mignonnement

MIGNONNEMENT

(mi-gno-ne-man) adv.
D'une façon mignonne. Cela est mignonnement fait.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Lors veïssiés carole [danse] aler, Et gens mignotement baler [danser] [, la Rose, 752]
  • XVIe s.
    Ô beaux cheveux d'argent mignonnement retors [DU BELLAY, VI, 26, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mignonne, et le suffixe ment.

mignonnement

MIGNONNEMENT. adv. D'une manière mignonne. Cela est mignonnement fait. Il est peu usité.

mignonnement

Mignonnement vestu, Laute vestitus, vel eleganter.

Fait bien mignonnement, Scite factum et venuste.