minière


Recherches associées à minière: minier

MINIÈRE

(mi-niè-r') s. f.
Terre ou roche d'où l'on tire les métaux, les minéraux, les substances combustibles, etc.
Lorsqu'on a ouvert des minières de charbon de terre, que l'on trouve ordinairement dans l'argile à une profondeur considérable, il est arrivé quelquefois que le feu s'est mis à ces matières [BUFF., Hist. nat. Preuv. théor. terr. Œuv. t. II, p. 342]
Les minières d'ardoises s'annoncent ordinairement par un lit de schiste noirâtre de quelques pouces d'épaisseur [ID., Min. t. I, p. 273]
Plus particulièrement. Lieu d'où l'on extrait à ciel ouvert, c'est-à-dire en fouillant immédiatement le terrain, les mêmes substances que celles qui sont fournies par la mine. La loi de 1810 distingue les minières des mines et des carrières ; elles comprennent les minerais d'alluvion, les terres pyriteuses, alumineuses et les tourbes.
Dans l'exploitation des mines et minières de la France, c'est le fer qui joue le principal rôle, [, Instit. Mém. sciences, t. IX, p. 148]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Car tuit [tous les métaux] par diverses manieres, Dedens les terrestres minieres, De soufre et de vif argent nessent [, la Rose, 16324]
  • XIVe s.
    Les quiex [les quels] esperis meslés ensemble font la vertu informative, en laquele est la miniere de l'ame [H. DE MONDEVILLE, f° 28, verso.]
  • XVIe s.
    Nul ne peut fouiller en terre pour y tirer minieres, metaux, pierre ou plastre, sans le congé de son seigneur [LOYSEL, 240]
    L'humeur est plus facilement evacué et chassé hors du corps, estant jà esbranlé et desraciné de sa miniere et foyer [PARÉ, Introd. 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. MINER ; provenç. menera, meniera ; portug. mineira ; lat. miniaria, mine de minium.

minière

MINIÈRE. n. f. Gangue dans laquelle se trouve un métal ou un minéral. Minière d'or. Il se dit aussi d'une Mine exploitée à ciel ouvert ou avec des puits peu profonds. Il y avait autrefois un surintendant des mines et minières de France.

miniere

Miniere, Fodina.

Miniere d'or, Arrugia, Aurifodina, Cerchez Mine de metal.

minière


MINIèRE, s. f. [Mi-niè-re: 2e è moy. 3e e muet.] Mine (n°. 2°.) lieu d'où se tirent les métaux et les minéraux. "Sur-Intendant des mines et minières de France. "Cela sort de la minière. — On dit plus ordinairement mine.

Traductions

minière

mine