modération


Recherches associées à modération: modérateur

modération

n.f. [ lat. moderatio ]
1. Caractère de qqn, de qqch qui est éloigné de tout excès : Dans cette affaire, il a fait preuve de modération
pondération, retenue : Une réponse pleine de modération
2. Action de modérer, de réduire qqch, de ralentir un mouvement : À boire avec modération
sans excès, sans abus

MODÉRATION

(mo-dé-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Vertu de celui qui se modère.
La modération est comme la sobriété : on voudrait bien manger davantage, mais on craint de se faire mal [LA ROCHEF., Prem. pens. n° 8]
Montrons de la modération.... ayons du cœur dont nous soyons les maîtres, une valeur qui n'ait rien de farouche [MOL., Festin, III, 5]
La modération que le monde affecte n'étouffe pas les mouvements de la vanité ; elle ne sert qu'à les cacher [BOSSUET, Duch d'Orl.]
Notre ministre a fait voir à toute la terre que sa modération durant quarante ans était le fruit d'une sagesse consommée [ID., le Tellier.]
Examinez sa sagesse dans une condition privée, sa modération dans les plus grandes dignités de la cour.... [FLÉCH., Mme de Mont.]
Travaillez avec modération pour travailler longtemps [MAINTENON, Lettre à Mme de la Viefville, 5 oct. 1705]
La modération, je le sais assez, souvent n'est que le sceau de l'orgueil [MASS., Or. fun. Villars.]
À tes discours altiers, à cet air de menace, Je veux bien opposer la modération [VOLT., Scyth. IV, 2]
Tout vouloir est d'un fou ; l'excès est son partage ; La modération est le trésor du sage [ID., 4e discours.]
Il faut chercher la félicité souveraine dans la modération du désir [DIDEROT, Opin. des anc. philos. (Thomasius).]
Il se dit aussi au pluriel.
Et vous faites voir Des modérations qu'on ne peut concevoir [MOL., Fem. sav. I, 2]
Action de rendre moindre. La modération d'une taxe. La modération d'une peine, d'une amende.
Il a apporté une modération à cette permission générale [PASC., Prov. IX]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Ceste moderacion fete par le tribun [BERCHEURE, f° 70, verso.]
    À très grande loenge non pas seulement de vertu et de prouesce, mais aveuc ce de moderacion et de prudence [ID., f° 89]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. moderacio ; espagn. moderacion ; ital. moderazione ; du lat. moderationem, de moderari, modérer. On a dit aussi moderance.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    MODÉRATION. Ajoutez :
    Action de rendre moins rigoureuse une règle.
    Beaucoup de mes pièces en manqueront [de l'unité de lieu], si l'on ne veut point admettre cette modération [P. CORN., Disc. des trois unités.]

    HISTORIQUE

      Ajoutez :
    • XVe s.
      Et ay fait plusieurs appointemens, moderations [diminutions, réductions] et executions [MANTELLIER, Glossaire, Paris, 1869, p. 44]

modération

MODÉRATION. n. f. Vertu qui porte à garder une sage mesure en toutes choses. Modération d'esprit. Esprit de modération. Il s'est conduit dans cette affaire avec beaucoup de modération. Il a apporté dans cette discussion toute la modération possible. User de modération. Il faut garder de la modération dans la bonne fortune, mettre de la modération dans ses désirs. Il faut user des meilleures choses avec modération.

MODÉRATION signifie aussi Retranchement, diminution d'un prix ou d'une taxe. La modération d'une contribution. On ne lui a fait aucune modération. On ne lui accorde aucune modération. On dit plutôt aujourd'hui Réduction.

Il signifie encore Adoucissement, mitigation. La modération d'une peine, d'une amende.

moderation

Moderation, Moderatio, Temperantia.

Sans moderation ne attrempance, Intemperanter.

Faire moderation, Demere de capite, B. ex Cic.

Synonymes et Contraires
Traductions

modération

moderation, moderateness, reasonableness, restraintהחלשה (נ), היחלשות (נ), הירסנות (נ), התאפקות (נ), התמתנות (נ), התרסנות )נ), יישוב הדעת (ז), כבישת הכעס (נ), מיתון (ז), מתינות (נ), ריסון (ז), הִתְרַסְּנוּת, רִסּוּן, מִתּוּן, מְתִינוּת, יִשּׁוּב הַדַּעַתgematigdheid, matiging, verlaging [belasting], vermindering [straf], matigheiddiscrezione, parchezza, ritegno, moderazioneاعْتِدَالٌstřídmostmådeholdMäßigkeitμετριοπάθειαmoderaciónmaltillisuusumjerenost適度온건måteholdumiarkowaniemoderaçãoумеренностьåterhållsamhetความพอประมาณılımlılıksự điều độ适度適度 (mɔdeʀasjɔ̃)
nom féminin
fait d'agir sans excès boire avec modération

modération

[mɔdeʀasjɔ̃] nf
moderation
"à consommer avec modération" → "to be taken in moderation"
modération de peine (DROIT)reduction of sentence