moment

moment

n.m. [ du lat. momentum, contraction de movimentum, mouvement ]
1. Espace de temps considéré dans sa durée : Elle est restée un long moment au téléphone. Il revient dans un moment
2. Espace de temps considéré du point de vue des événements qui s'y situent : Un moment de bonheur
instant : Que fais-tu de tes moments libres ?
3. Temps présent : La mode du moment
époque : C'est le meilleur film du moment
4. Situation favorable ; occasion : Il attend le bon moment pour lui en parler
À tout moment,
continuellement ; sans cesse.
Au moment de (+ n. ou inf.),
marque la simultanéité exacte : Il doit prendre ses cachets au moment des repas. Au moment de parler, elle hésita.
Avoir de bons moments,
être sympathique, agréable à vivre par périodes ; connaître des périodes heureuses.
Du moment où,
dès l'instant que : Du moment où il a eu ce qu'il voulait, il ne nous a plus adressé la parole.
En ce moment ou pour le moment,
actuellement ; pour l'instant : En ce moment, je cherche du travail.
En un moment,
en très peu de temps.
Par moments,
par intervalles ; de temps à autre.
Sur le moment,
sur l'instant ; sur le coup.
Un moment !,
attendez !

au moment où

loc. conj.
Lorsque ; précisément quand : Il s'en va au moment où nous arrivons.

du moment que

loc. conj.
Puisque : Du moment que tu sais que tu as raison, tu n'as qu'à le laisser dire
dès lors que

MOMENT1

(mo-man) s. m.
Partie petite, mais indéterminée, du temps.
Un moment donne au sort des visages divers [CORN., Cid, I, 1]
Un moment l'a fait naître, un moment va l'éteindre [ID., ib. II, 3]
Un moment est bien long à qui ne sait pas feindre [ID., Théod. III, 5]
... Est-il aucun moment Qui vous puisse assurer d'un second seulement ? [LA FONT., Fabl. XI, 8]
Est-il mort sur le champ ? n'a-t-il pas eu un seul moment ? [SÉV., 148]
Si l'on avait à traiter quelque grande affaire avec ce prince, on eût pu choisir de ces moments où tout était en feu autour de lui [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Quand je vois, dans une vie si réglée, tant d'heures et tant de moments comptés et alloués pour l'éternité [ID., Yol. de Monterby.]
Tout ce qui est sujet à finir s'efface nécessairement au dernier moment [ID., ib.]
Vous avez perdu ces heureux moments où vous jouissiez des tendresses d'une mère... [ID., Ann. de Gonz.]
Quelle santé nous couvrait la mort que la reine portait dans son sein ?.... tout d'un coup on voit arriver le moment fatal où la terre n'a plus rien pour elle que des pleurs [ID., Mar.-Thér.]
Tout à coup on se trouve plongé dans l'abîme, sans avoir pu remarquer le fatal moment d'un insensible déclin [ID., Le Tellier.]
Quelle dureté est semblable à la nôtre, si un accident si étrange [la mort de la duchesse d'Orléans]..., ne fait que nous étourdir pour quelques moments ? [ID., Duch. d'Orl.]
Fallut-il essuyer à sa porte de mauvaises heures, pour attendre un de ses moments commodes ? [FLÉCH., Lamoignon.]
Elle remit son âme entre les mains de celui qui l'avait créée ; moment fatal pour tant de pauvres dont elle était la mère et la protectrice ! moment heureux pour elle, qui entrait en possession de l'éternité ! moment triste mais utile pour nous, si nous apprenons à vivre et mourir comme elle ! [ID., Aiguillon.]
Hâtons-nous, le temps fuit et nous traîne après soi ; Le moment où je parle est déjà loin de moi [BOILEAU, Epître III]
Mais le barbier, qui tient les moments précieux [ID., Lutr. III]
Vous voulez qu'un roi meure, et pour son châtiment Vous ne donnez qu'un jour, qu'une heure, qu'un moment [RAC., Androm. IV, 3]
Et que le doux moment de ma félicité Soit le moment heureux de votre liberté [RAC., Iphig. III, 4]
Les moments me sont chers ; écoutez-moi, Thésée [ID., Phèdre, V, 7]
Il n'y avait pas un seul moment à perdre [FÉN., Tél. VII]
Il ne lui laisse aucun moment pour se rassurer [ID., ib. XVI]
L'ouvrage de la conversion n'est pas l'ouvrage d'un moment [MASS., Carême, Inconst.]
Ce serait une grande douceur pour moi si je pouvais aider à votre consolation, et m'entretenir avec vous librement dans ces moments si courts qui nous restent, et qui ne sont suivis d'aucuns moments [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 3 mars 1754]
Nous ne vivons que deux moments, Qu'il en soit un pour la sagesse [ID., Lettres en vers et en prose, 74]
Par vous on jouit, Au moment qui passe et qui fuit, Du moment qui n'est pas encore [ID., Pandore, acte V]
Le moment de, avec un infinitif, un temps très court pour...
Je n'eus que le moment de faire [à Mme de Maintenon] un geste de remerciement et de reconnaissance [SÉV., 28 févr. 1689]
Familièrement, un moment de temps se dit pour un moment.
Il reviendra ici le plus tôt qu'il pourra, sans y perdre un moment de temps [SÉV., 28 juil. 1680]
N'avoir pas un moment à soi, avoir tout son temps pris par les occupations, par les plaisirs.
On n'a pas un moment, cela m'échauffe [SÉV., 567]
Les derniers moments, le peu de temps qui reste à un homme qui va perdre la vie. Par extension.
Ainsi de tous côtés la maîtresse du monde, Assiégée au dehors, embrasée au dedans, Est cent fois en un jour à ses derniers moments [VOLT., Rome sauv. V, 2]
Familièrement et par ellipse. Un moment, c'est-à-dire attendez un moment. Un moment, j'ai à vous parler.
Debout, dit l'Avarice, il est temps de marcher.- Hé ! laisse-moi. - Debout. - Un moment. - Tu répliques ! [BOILEAU, Sat. VIII]
Compter les moments, s'impatienter beaucoup.
Pinucio comptait les moments de la nuit [LA FONT., Berc.]
Temps qui convient, opportunité, occasion.
On prend le moment d'entre deux nuages [SÉV., 435]
Si la reine en eût été crue... on eût marché droit à Londres... et cette campagne eût fini la guerre ; mais le moment fut manqué [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Le prince saura profiter de tous les moments [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Ces rapides moments d'où dépendent les victoires [ID., ib.]
Ce jeune homme appelé par Jésus-Christ manqua son moment [MASS., Panég. Ste Magd.]
On part à son moment, on s'arrête à sa volonté [J. J. ROUSS., Ém. V]
Un bon moment, un instant favorable pour faire ce qu'on désire. Choisir, prendre les bons moments.
Quand ils sont près d'un bon moment, L'inconstante [la fortune] aussitôt échappe à leur désirs [LA FONT., Fabl. VII, 12]
En un sens contraire, un mauvais moment. Avoir de bons moments, se dit d'une personne dont l'esprit est égaré, mais qui a quelques bons intervalles, ou d'une personne d'humeur fâcheuse qui a des intervalles où elle est de bonne humeur.
Elle a quelquefois de bons moments, mais cela ne dure pas [REGNARD, Retour imprévu, sc. 18]
Un bon moment, un mauvais moment, se disent encore d'une espèce d'inspiration subite et passagère pour faire le bien ou pour faire le mal.
Conjoncture.
Depuis ce malheureux moment tout alla en décadence [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Un moment, pris adverbialement, pendant un seul moment.
Nos deux époux, à ce que dit l'histoire, Sans disputer n'étaient pas un moment [LA FONT., Belph.]
Hélas ! nous ne pouvons un moment arrêter les yeux sur la gloire de cette princesse, sans que la mort... [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Albine, il ne faut pas s'éloigner un moment [RAC., Brit. I, 1]
Dans un moment, après un moment. Je ferai cela dans un moment. Dans un moment, bientôt, dans très peu de temps. Je suis, je serai à vous dans un moment.
Je suis de retour dans un moment [MOL., Mar. forcé, 1]
Cela est fait dans un moment [SÉV., 42]
Quand ils verront que dans un moment leur gloire passera à leur nom, leurs titres à leurs tombeaux, leurs biens à des ingrats [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Surpris, n'en doutez pas, de mon retardement, Lui-même il nous viendra chercher dans un moment [RAC., Iphig. III, 7]
En un moment, dans l'espace d'un moment.
Et le drôle eut lappé le tout en un moment [LA FONT., Fabl. I, 16]
Il paraît en un moment comme un éclair dans les pays les plus éloignés [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Avec quelle vivacité il se met dans l'esprit en un moment les temps, les lieux, les personnes ! [ID., ib.]
Dans le moment, bientôt, dans très peu de temps. Je reviens dans le moment. Dans le moment, exprime aussi un temps relatif, le temps dont il s'agit. Il croyait me prendre au dépourvu ; mais, dans le moment, je me rappelai tout ce qui avait eu lieu, et je lui répondis en conséquence.
À ce moment, alors. La dernière fois que vous vîntes à Paris, il me fut impossible d'aller vous voir ; à ce moment, j'étais retenu dans mon lit par la fièvre.
À ce moment, il [le prince mourant] étend ses soins jusqu'aux moindres de ses domestiques [BOSSUET, Louis de Bourb.]
À tout moment, à tous moments, continuellement, sans cesse.
Il tombe tout à coup dans ces ennuyeuses douleurs où l'on souffre sans secours et sans intervalle ; la respiration, qui nous fait vivre, le fait mourir à tous moments [FLÉCH., Duc de Mont.]
Hélas ! l'état horrible où le ciel me l'offrit Revient à tout moment effrayer mon esprit [RAC., Ath. I, 2]
Mais ne voyais-tu pas dans mes emportements Que mes vœux démentaient ma bouche à tous moments ? [ID., Andr. V, 3]
J'ai besoin à tout moment d'oublier que je l'écoute [MARIVAUX, Jeux de l'amour et du has. II, 9]
On dit dans le même sens : à chaque moment.
On l'éveille à chaque moment ; car il tenait pour maxime qu'un habile capitaine peut bien être vaincu, mais qu'il ne lui est pas permis d'être surpris [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
De moments en moments, sans intervalle, continuellement.
De moments en moments votre garde s'écoule [CORN., Nicom. V, 5]
Tandis que des soldats, de moments en moments, Vont arracher pour lui [Néron] des applaudissements [RAC., Brit. IV, 4]
Il signifie aussi, dans le plus prochain intervalle de temps.
Des vaisseaux dans Ostie armés en diligence, Prêts à quitter le port de moments en moments [RAC., Bérén. I, 3]
10° D'un moment à l'autre, dans le plus prochain intervalle de temps.
Mademoiselle, vous direz qu'on n'ôte pas mes chevaux, parce que je peux sortir d'un moment à l'autre [GENLIS, Théât. d'éduc. la Tendresse matern. sc. 4]
11° En ce moment, présentement, à l'heure qu'il est. Revenez me voir demain ; je suis trop occupé en ce moment pour vous recevoir.
12° Au moment de, loc. prépos. Sur le point de.
Tu vis en frémissant ce qu'un tel caractère Fut au moment d'oser à la mort de mon frère [M. J. CHÉN., Gracques, I, 4]
13° Dès ce moment, de ce moment, depuis ce moment.
Soyez reine, dit-il, et dès ce moment même De sa main sur mon front posa le diadème [RAC., Esth. I, 1]
14° Au moment où, au moment que, dans le moment où, dans le moment que, loc. conjonct. Lorsque. Au moment où il arrivera, j'irai le voir.
Au moment que je lui ai présenté ma face réjouie, elle s'est bien doutée de mon dessein [SÉV., 317]
Au moment que j'ouvre la bouche pour célébrer la gloire immortelle de Louis de Bourbon, prince de Condé, je me sens également confondu.... [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Théodose, enchaîné par Léonce, au moment qu'il allait faire égorger les citoyens [VOLT., Mœurs, 28]
Examinez-le au moment qu'il arrive à Paris [J. J. ROUSS., Ém. IV]
15° Du moment que, loc. conj. Dès que, depuis que. Du moment que je l'ai connu, je l'ai aimé. Du moment que, puisque. Du moment que votre père y consent, je n'ai plus rien à dire.
16° Depuis le moment que, depuis que.
Mais depuis le moment que cette frénésie [faire des vers] De ses noires vapeurs troubla ma fantaisie.... [BOILEAU, Sat. II]

SYNONYME

  • MOMENT, INSTANT. Étymologiquement, l'instant est ce qui se tient sur nous, un point présent et très court dans la durée. Moment signifie mouvement ; appliqué au temps, c'est la durée d'un petit mouvement. Dans l'usage, moment est plus indéterminé ; il comporte un intervalle plus long ou moins précisément limité que l'instant.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Sçavoir les heures, les temps, les minutes et les moments, pour sçavoir le commencement des jours et des nuits [E. DESCH., Poés. mss. f° 394]
  • XVIe s.
    Cela apprit aux catholiques et refformez à s'unir et combattre ensemble, ce qui ne fut pas de petit moment [importance] [D'AUB., Hist. II, 425]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. moment ; espagn. et ital. momento ; du latin momentum, contracté de movimentum, mouvement (voy. ce mot). Mouvement passe au sens de moment, parce que moment veut dire le temps d'un simple mouvement.

MOMENT2

(mo-man) s. m.
Terme de mécanique. Moment d'un levier, ou, simplement, moment, le produit d'un bras de levier par la force qui lui est appliquée perpendiculairement. En général, produit d'une force par une distance. Il désigne quelquefois le produit d'une masse par une vitesse ou une quantité de mouvement. Moment d'inertie d'un corps, la somme des produits de chaque masse élémentaire par le carré de sa distance à un axe de rotation.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. momentum, ce qui fait pencher la balance, de movere (voy. MOUVOIR).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MOMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Escrie me, si ne t'espoent, Qu'en une hore e en un moument Ne seit passée ta puissance [BENOIT, Chronique, t. III, p. 334, V. 40709]
    Saint Hues, l'abe de Cloigni, Conut et sout en un moment Sa mort [de Guillaume le Roux] e son trespassement [ID., ib. p. 341, V. 40846]
    Quant saint Michié li anges hot saint Pou [Paul] tot mostré, An un petit momant l'a ou ciel tranporté [, Romania, janv. 1877, p. 16]

moment

MOMENT. n. m. Instant, petite partie du temps, temps fort court. Le moment de la mort ou les derniers moments. Attendez-moi pendant quelques moments, et, par ellipse, Attendez un moment, attendez-moi quelques moments. Je reviens dans un moment. J'aurai fini en un moment. Je vous demande un moment d'audience. Prendre quelques moments de repos, de sommeil. On l'attend à tout moment. Il peut arriver d'un moment à l'autre. Tous vos moments sont précieux. J'ai passé des moments bien heureux, bien agréables auprès de lui. J'ai eu des moments pénibles dans ma vie. Le moment fatal est arrivé. Le moment est venu de prendre un parti. Voici le moment de se décider. Le moment critique. Le moment présent. Cet acteur a des moments admirables. Il a agi dans un moment de folie. Il a dans son délire des moments de lucidité. Le moment est mal choisi pour faire cela. Ce travail a rempli, a occupé, a employé tous les moments de sa vie. Choisir, saisir un moment favorable, le moment favorable.

Un bon moment, Un instant favorable pour faire ce qu'on désire. Choisir, prendre un bon moment. Attendre, saisir les bons moments. Cet homme est habile et vigilant, il saisit toujours les bons moments. On dit dans le sens contraire Un mauvais moment. Vous êtes arrivé dans un mauvais moment.

Avoir de bons moments, se dit d'une Personne dont l'esprit est égaré, mais qui a quelques bons intervalles. On le dit aussi d'une Personne qui, ayant quelque défaut habituel de caractère ou d'humeur, cesse parfois de le manifester.

Un bon moment, un mauvais moment se disent aussi d'Instants agréables ou désagréables. Il y a malgré tout de bons moments dans la vie. C'est un mauvais moment à passer.

Un bon moment signifie encore un Moment assez long, quelque peu de temps. Il est resté un bon moment auprès de lui.

Fig., Moment psychologique, Occasion favorable pour prendre un parti, pour agir.

Fam. et par ellipse, Un moment, Attendez un moment. Un moment! j'ai à vous parler. Un moment! je reviens sur la proposition que j'avais faite.

MOMENT, en termes de Mécanique, se dit du Produit d'une puissance par le bras du levier, suivant lequel elle agit. Dans un levier, les moments de deux puissances qui se font équilibre sont égaux.

AU MOMENT DE, loc. prép. Sur le point de. Au moment de partir, je m'aperçus que j'oubliais mon manteau. Au moment de fermer ma lettre, j'apprends que...

AU MOMENT OÜ, AU MOMENT QUE, DANS LE MOMENT QUE, DANS LE MOMENT OÜ, loc. conj. Lorsque. Au moment où il arrivera, j'irai le voir. Au moment que je le verrai, je lui parlerai de vous. J'arrivai dans le moment même qu'il venait de sortir, dans le moment où il sortait.

DU MOMENT QUE, loc. conj. Dès que, depuis que. Du moment que je l'ai connu, je l'ai aimé. On dit de même Dès ce moment, de ce moment, Depuis ce moment.

Il s'emploie surtout aujourd'hui pour signifier Puisque. Du moment que votre père y consent, je n'ai rien à dire.

À TOUT MOMENT, À TOUS MOMENTS, loc. adv. Sans cesse, à toute heure. Je crois à tout moment le voir et l'entendre.

À CE MOMENT, loc. adv. Alors. À ce moment il était fort malade.

EN CE MOMENT, loc. adv. Présentement, à l'heure qu'il est. Revenez me voir demain, je suis trop occupé en ce moment pour vous recevoir.

DANS LE MOMENT, loc. adv. Bientôt, dans très peu de temps. Je reviens dans le moment. Il vieillit.

moment

Moment, m. acut. Grand ou petit, Momentum.

moment


MOMENT, s. m. MOMENTANÉ, ÉE, adj. [Moman, momantané, née: 2e lon. 4e lon. aussi au dern. é fer.] Instant, petite partie du tems. "Attendez un moment; je reviens dans un moment. "L'éternité dépend d'un moment.
   Qui n'a plus qu'un moment à vivre,
   N'a plus rien à dissimuler.
"Tous les momens sont précieux. "Il compte les heures et les momens. = Au moment régit de devant les noms et les verbes: "Au moment du départ; au moment de partir. = De ce moment, adv. Dès lors. "De ce moment le soleil commença à luire. Pluche. "De ce moment Gontran exerça l'autorité souveraine. — D'autres disent dès le moment. "Le Poète (Voltaire) ne pardona pas cette chûte honteuse (d'Ériphile) au critique; (l'Ab. Des Fontaines) et, dès le moment, ils se déclârèrent une guerre scandaleuse. Le Chev. des Sablons. — De ce moment aurait été mieux. = Dans le moment, sur le moment, adv. (le 2d est peu usité) sur le champ. "Dans le moment, ils bandent la plaie d'Ulisse. Mde. Dacier, Odyss. "Jupiter exauça sa prière sur le moment. Ibid. = Pour le moment: "Voilà tout ce que j'avais à dire pour le moment. "Il se contenta pour le moment, de faire fortifier ses places. Velly, Hist. de Fr. = À~ tout moment, ou à tous momens, adv. L' Acad. met les deux; et dans le seul exemple qu'elle done, elle emploie le 2d: "Un criminel croit voir à tous momens les Archers à ses trousses. — Il me semble qu'à tout moment serait plus conforme à l'analogie. Voy. TOUT. = D' un moment à l'autre, ou de moment en moment: "Il peut venir d'un moment à l'autre; de moment en moment, à tous les momens, à tout moment. Voy. d'une heure à l'autre, au mot HEURE. = Racine a dit, dans Bérénice, de momens à momens.
   Prêts à quiter le port de momens à momens.
Je crois qu'il n'est pas à imiter en cela. = Du moment que régit l'indicatif. "Du moment que vous avez trouvé un mouvement intérieur dans la lune, voilà ses habitans qui renaissent. Fonten. Mondes. = Dans le moment que, ou dans le moment où: le 1er est le meilleur. "Je l'aflige dans le moment même qu'il vient d'avoir l'attention la plus délicate. Marm. "Dans le moment où le ciel commençoit à s'éclaircir... Mentor remarque un de leurs vaisseaux. Télém. = On dit, un bon moment, pour dire, un instant propre et favorable à faire ce qu'on desire. = Ce fou a de bons momens, des intervales lucides, où il parle avec sens.
   Moment régit quelquefois de et l' infinitif.
"Lothaire juge alors que le moment est venu d'acroître ses États. Moreau.
   MOMENTANÉ, qui ne dure qu' un instant. Ce mot n'est pas des plus anciens dans la langue; mais il est aujourd'hui bien établi. Il ne s'est dabord dit que parmi les savans. À~ présent il est reçu dans le discours ordinaire. "Le triomphe momentané de Marignan (sous François I) fut bientôt flétri par l'oprobre ineffaçable de Pavie. Linguet. "Action momentanée. Acad. = Trév. et le Rich. Port. écrivent momentanée pour le masc. comme pour le fém. et le premier le done pour un terme de Philosophie. On hazarde son salut pour un plaisir momentanée. — L'Acad. qui met cette phrâse en exemple, écrit momentané, et le dit sans remarque. "Dans les intervales d'un calme momentané. Rayn. "La jalousie divisa bientôt ceux qu'un intérêt momentané avoit unis. Idem.
   *MOMENTANÉMENT, adv. Celui-ci n'est pas, à beaucoup près, aussi usité que l'adjectif momentané. Il n'est point dans les Dictionaires: c'est un de ces adverbes qu'on crée journellement dans la liberté de la conversation, et qu'on dit long-tems avant que de les écrire. Mde. de B... l'a employé. "Les chefs de ces factions oposées s'acomodèrent momentanément~. H. d'Angl.

Synonymes et Contraires

moment

nom masculin moment
1.  Espace de temps.
date, époque, instant -littéraire: jours, saison.
2.  Instant où se situe un événement.
Traductions

moment

Augenblick, Moment, Weile, an, Zeitpunktmoment, time, instant, while, jiffy, minute, momentummoment, ogenblik, tijdstip, oogwenk, tel, wijl, wip, tijdjeמומנטום (ז) [רגע], עת (נ), רגע (ז), שעה (נ), עֵת, רֶגַעoomblik, rukkieestona, momentøjeblik, tidmomentomomento, instante, momentito, ratohetki, ajanjaksopillanatchwila, momentmomento, instantemomentmomang, moment, ögonblick, stundan, sıradaστιγμή, χρονικό διάστημαмомент, времяmomento, ora, ritaglio, tempoفَتْرَة, لَـحْظَةٌchvíle, okamžikneko vrijeme, trenutak瞬間, 間순간, 잠시øyeblikk, stundชั่วขณะ, ชั่วขณะหนึ่งchốc lát, khoảng thời gian一会儿, 瞬间време時間 (mɔmɑ̃)
nom masculin
1. espace de temps Je reviens dans un moment. passer un bon moment
2. occasion attendre le bon moment
3. actuellement
4. lorsque Il est arrivé au moment où l'on parlait de lui .
5. lors au moment du réveil
6. n'importe quand Il peut arriver à tout moment.
7. puisque

moment

[mɔmɑ̃] nm
(laps de temps)moment, while
Pendant un moment, on n'a rien entendu → For a moment, we didn't hear anything., For a while, we didn't hear anything.
au bout d'un moment → after a moment, after a while
Il lui faudra un petit moment pour terminer → It'll take him a while to finish.
Un moment et je suis à vous → I'll be with you in a moment.
par moments → at times, now and then
Elle se sent seule par moments → She feels lonely at times.
n'avoir pas un moment à soi → not to have a moment to oneself
pour un bon moment → for a good while
(point dans le temps)point, moment
à un certain moment → at some point, at one moment
à un moment donné → at a certain point
à quel moment? → when exactly?
au moment de → at the time of
sur le moment → at the time
Sur le moment je n'ai rien dit → At the time I didn't say anything.
au moment où (= à l'instant où) → just as
Il est arrivé au moment où j'allais partir → He turned up just as I was leaving. (= à une époque où) → at a time when
Il a quitté la région au moment où l'économie s'effondrait → He left the area at a time when the economy was collapsing.
au même moment → at the same time, at the same moment
à ce moment-là (dans le temps) → at that point
À ce moment-là, on a vu arriver la police → At that point, we saw the police coming.; (dans un argument: alternative)in that case
À ce moment-là, je devrai partir plus tôt → In that case I'll have to leave earlier.
du moment où, du moment que → seeing that, since
ce n'est pas le moment → this is not the right time
d'un moment à l'autre → any time, any time now
à tout moment (= n'importe quand) → at any time, at any moment
Elle peut arriver à tout moment → She could arrive at any moment. (= continuellement) → constantly
Il nous dérange à tout moment pour des riens → He's constantly bothering us about silly little things.
pour le moment → for the moment, for the time being
Nous ne pensons pas déménager pour le moment → We're not thinking of moving for the moment.
en ce moment → at the moment
Nous avons beaucoup de travail en ce moment → We have a lot of work at the moment.