moral

1. moral, e, aux

adj. [ du lat. mores, mœurs ]
1. Qui concerne les règles de conduite en usage dans une société ; éthique : Des préceptes moraux.
2. Conforme à ces règles ; admis comme honnête, juste : Des lectures morales édifiant, moralisateur ; inconvenant convenable ; incorrect
3. Relatif à l'esprit, à la pensée ; intellectuel, mental, psychique : Faire preuve d'une grande force morale. Une grande souffrance morale psychologique

2. moral

n.m. sing. [ de 1. moral ]
1. Ensemble des facultés mentales, de la vie psychique : Le physique influe sur le moral mental
2. État d'esprit ; disposition à supporter qqch : Le moral du malade s'améliore.
Avoir le moral ou avoir bon moral,
être optimiste, gai.

moral

MORAL, ALE. adj. Qui concerne les moeurs. Doctrine, philosophie, théologie morale. Les oeuvres morales de Plutarque. Préceptes moraux. Réflexions morales. Contes moraux.

MORAL signifie encore Qui a rapport à la règle des moeurs.

Loi morale, Loi que chacun porte en soi et qui nous dicte ce qu'il faut faire et ne pas faire.

Conscience morale, Connaissance intime de ce qui est conforme ou contraire à la loi morale.

Sens moral, Discernement de ce qui est conforme ou contraire à la loi morale. Avoir perdu tout sens moral.

MORAL signifie aussi Qui a des moeurs, qui a des principes et une conduite conforme à la morale. Cet homme, qui passait pour fort moral, n'était qu'un hypocrite.

Il se dit aussi des Choses et signifie Qui est conforme aux bonnes moeurs. Ce livre, ce récit est très moral.

Il se dit encore de Ce qui ne tombe point sous les sens. Dans cette acception, il est opposé à Physique. Le monde moral. Causes morales. Preuves morales. Sciences morales. Malgré l'affaiblissement de ses forces physiques, ses forces morales, ses facultés morales n'ont rien perdu de leur énergie. Souvent on supporte plus facilement le mal physique que le mal moral. Ce mot s'emploie au sens moral dans beaucoup d'acceptions.

Certitude morale, Certitude fondée sur de fortes probabilités. Il est opposé à Certitude matérielle. Nous n'en avons point la preuve matérielle, mais nous en avons la certitude morale.

Dans la langue théologique, Vertus morales, Celles qui ont pour principe les seules lumières de la raison, par opposition à Vertus surnaturelles. S'il n'eut pas les vertus chrétiennes, il eut du moins les vertus morales.

MORAL s'emploie substantivement, au masculin, et désigne l'Ensemble de nos facultés morales. Le physique influe beaucoup sur le moral, et le moral sur le physique. Il est mieux partagé au physique qu'au moral. Cet homme est bien malade, le moral même est affecté.

Il signifie encore État d'esprit, dispositions, sentiments. Remonter le moral. Le moral des troupes était excellent.

moral

Moral, adject. m. acut. Est ce qui touche aux moeurs et instruction d'icelles, Aussi vient il de Moralis, diction mise en avant par Cic. 1. de Fato, qui vient de Mores Latin. Ainsi dit on, Tirer le sens moral d'un texte ou d'une fable, et les moraliser, Quod ad rectos mores eliciendos pertinet elicere.

Le sens moral d'une fable, Epimythium.

moral


MORAL, ALE, adj. MORALEMENT, adv. [3e e muet; en, dans le 3e, a le son d'an.] Moral, 1°. qui concerne les moeurs. "Discours moral. Théologie morale. Préceptes moraux. Réflexions morales. = Vertus morales, qui n'ont pour principe que les lumières de la raison. "Dieu a récompensé quelquefois les vertus morales des Païens, par des prospérités temporelles. = 2°. Certitude, assurance morale, qui a le plus grand degré de vraisemblance. "La certitude morale est quelquefois à un tel degré qu'elle équivaut à la certitude métaphysique, et qu'elle exclut tout doute.
   MORALE, s. f. La science, la doctrine des moeurs. "La morale de l'Évangile. "On se fait aujourd' hui d'étranges systèmes de morale. = Traité de Morale. "La Morale d'Aristote, etc.~
   Rem. On dit, depuis peu, faire de la morale, comme on dit, faire de l'esprit. "Miladi feroit de la morale inutile. Ann. Lit. Je crois que cette expression s'emploie toujours indéfiniment, qu'elle ne comporte pas d'épithète, et qu'il faut dire: ferait de la morale inutilement.
   MORALEMENT a les deux sens de moral, mais l'emploi en est fort borné. "Vivre moralement bien, suivant les seules lumières de la raison; lumières très-fautives. = Moralement parlant, vraisemblablement. "On peut dire, moralement parlant, que, etc. "Cela est moralement impossible. Dans cette dernière phrâse, il est oposé à métaphysiquement, et à physiquement.

Synonymes et Contraires

moral

adjectif moral
1.  Qui concerne le bien et le mal.
immoral, malhonnête -littéraire: déshonnête, pernicieux.
2.  Conforme aux bonnes mœurs.
convenable, honnête, honorable -familier: régulier -littéraire: vertueux.
3.  Qui est relatif à l'esprit.
corporel, physique -littéraire: charnel.

moral

nom masculin moral
Facultés mentales.
Traductions

moral

pluriel moraux (mɔʀo)

morale

pluriel morales (mɔʀal)
adjectif
1. qui est conforme à la morale, à la justice une conduite morale
2. relatif à l'esprit une souffrance morale

moral

moralisch, billig, gerecht, sittlich, Gemüt, Moral, Spirituosenmoral, morale, fair, just, righteous, ethical, ethic, spiritsmoreel, zedelijk, zedenkundig, billijk, fair, rechtvaardig, ethisch, geest-, innerlijk, stemming, deugdzaam, gemoedsgesteldheidמוסרי (ת), מורל (ז), מצב רוח (ז), נפשי (ת), מַצַּב רוּחַ, מוּסָרִיbatinηθικός, ηθικό, κέφιαнастроение, дух, моральный, настройmorale, umoreأخْلَاقِيٌّ, رُوحٌ مَعْنَوِيَّة, مَعْنَوِيَاتٌmorálka, morální, náladaånder, morale, moralskánimo, ánimos, moralhenkinen tila, moraalinen, viinamoralan, raspoloženje, samopouzdanjeスピリッツ, 士気, 道徳の기분, 도덕적인, 사기kampvilje, moralsk, sinnstemningalkohol, morale, moralnyânimo, estado de espírito, moralandar, moralisk, stridsmoralเกี่ยวกับศีลธรรม, กำลังใจ, อารมณ์ahlaki, alkollü içki, moralchí khí, tâm trạng, thuộc đạo đức士气, 情绪, 道德上的道德
nom masculin
état d'esprit avoir garder le moral

moral

[moraux] (mpl) [mɔʀal, o]
adj
[jugement, douleur] → moral
Ce n'est pas très moral → It's not very ethical.
sur le plan moral → morally
être dans l'obligation morale de faire → to have a moral obligation to do, to be morally obliged to do
[victoire] → moral
nm (= humeur) → morale
au moral → morally
avoir le moral → to be in good spirits
Elle a le moral → She's in good spirits.
avoir le moral à zéro → to be really down
J'ai le moral à zéro → I'm feeling really down.
avoir le moral en berne → to be feeling low
remonter le moral à qn → to cheer sb up, to raise sb's morale