mouvant

mouvant, e

adj.
1. Qui bouge sans cesse ; qui n'est pas stable : Foule mouvante agité, remuant ; immobile changeant, instable ; stable
2. Qui a peu de consistance ; qui s'affaisse : Sables mouvants.

mouvant

MOUVANT, ANTE. adj. Qui se meut. Les flots mouvants de la mer.

Tableau mouvant, Tableau où il y a des figures qui se meuvent mécaniquement. Le cinématographe représente des tableaux mouvants.

Il signifie par extension Qui n'est pas stable. Sol mouvant, Sol qui se dérobe sous les pieds. Il y a sur cette côte des sables mouvants.

MOUVANT, en termes de Féodalité, se disait des Fiefs, des terres qui relevaient d'un autre fief. Fief mouvant d'un autre. Ces terres étaient mouvantes de telle autre.

mouvant


MOUVANT, ANTE, adj. MOûVEMENT, s. m. MOUVOIR, v. act. [Mou-van, vante, veman, voar: 1re lon. au 2d, 2e lon. aux deux premiers, e muet au 3e.] Mouvant est 1°, qui a la puissance de mouvoir. Il ne se dit qu'au féminin: force mouvante. = 2°. Qui se déplace et où l'on s'enfonce. Sâble mouvant, terre mouvante. = 3°. Qui relève de...
   Fief mouvant d'un autre fief. = 4°. Tableau mouvant; où il y a des figûres qui se meuvent par une mécanique cachée.
   MOûVEMENT: I. En général, transport d'un corps d'un lieu à un aûtre. "Moûvement lent ou rapide; violent, convulsif; droit, circulaire, etc. "Être en moûvement; doner le moûvement à, etc. = Se doner du moûvement; agir, intriguer. "Il s'est bien doné du moûvement pour cette afaire. = II. Changemens de postes, marches et contre-marches d'une armée. "Il fit faire divers moûvemens à l'armée. = III. Passion ou afection de l'âme. Moûvement volontaire ou involontaire. "L'excuse de beaucoup de gens est de dire qu'on n'est pas maître des premiers moûvemens. = IV. En Musique, la manière de batre la mesûre. "Presser ou ralentir le moûvement. = Air de moûvement, dont la mesûre est bien marquée. = V. Dans l'Art Oratoire, ou poétique, figûres pathétiques. "Il y de grands moûvemens dans ce Discours, dans cette Pièce. = VI. Ressort d'une horloge, d'une montre. "Le moûvement de cette montre est bon, ou, ne vaut rien. = On le dit même au pluriel. "Les moûvemens ne valent rien.
   REM. Moûvement a un sens tantôt actif, tantôt passif. Il signifie tantôt la cause, tantôt l' éfet, l'action de ce qui meut et l'état de ce qui est mu. "Ce corps a comuniqué de son moûvement à un aûtre. "Ce corps est dans un grand moûvement; en moûvement.
   MOUVOIR; Je meus, tu meus, il meut; nous mouvons, vous mouvez, ils meûvent; je mouvois ou mouvais, je mus; j'ai mu; je mouvrai, je mouvrois ou mouvrais, que je meûve, nous mouvions, vous mouviez, ils meûvent; je musse; mouvant, mu. — Plusieurs des tems de ce verbe ne sont en usage que dans le style didactique. "Ces deux corps après le choc se mouvront ensemble avec 12 degrés de force. Paulian. Dict. de Phys. = Hors de l'infinitif, on est si peu acoutumé aux modes et aux tems de ce verbe, que quand on les rencontre, on y troûve un air sauvage, comme dans cette phrâse de Bossuet. "Les premières afaires, qui se mûrent dans l'Église. = Avec le pronom personel, le présent de l'indicatif fait assez bien. "Un corps, qui se meut en pousse un aûtre. "Comment les atomes se meuvent-ils dans le vide? Voy. ÉMOUVOIR = Mouvoir, c'est faire changer de place. "Ils ne peuvent mouvoir cette pierre. "Un ressort, qui meut, qui fait mouvoir une machine. "Il est si malade qu'il ne peut se mouvoir. = Dans les choses morales, exciter, faire agir. "La grâce meut la volonté, sans la nécessiter~. "C'est la colère, qui l' a mu à en user de la sorte. Acad.

Synonymes et Contraires

mouvant

adjectif mouvant
1.  Qui bouge sans cesse.
2.  Qui change sans cesse.
Traductions

mouvant

[muvɑ̃, ɑ̃t] adj (= instable) → unsettled (= en évolution) → changing; (renversement)shifting