munificence

munificence

n.f. [ lat. munificentia, de munus, cadeau, et facere, faire ]
Litt. Disposition qui porte à donner avec largesse : La munificence d'un mécène générosité, prodigalité ; avarice, mesquinerie
Remarque: Ne pas confondre avec magnificence.

MUNIFICENCE

(mu-ni-fi-san-s') s. f.
Qualité qui porte à faire de grandes libéralités.
À la munificence divine, il ne lui faut point de raison, si l'on peut parler de la sorte ; c'est la propre nature de Dieu [BOSSUET, Sermons, Bonté, 1]
Forme, exprime un désir, et ma reconnaissance Ne mettra point de borne à ma munificence [LEMERC., Frédégonde et Br. V, 1]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    La voix de pitié se nomme autrement munificence [GERSON, dans le Dict. de DOCHEZ.]
  • XVIe s.
    Munifiance [MONET, Dict.]
    Chascun de ses amis [de Crésus] n'estimant pas que ce feust assez faire de luy en offrir seulement autant [d'argent] qu'il en avoit receu de sa munificence [MONT., IV, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. munificentia, de munus, proprement charge, fonction, et, par dérivation, don, et aussi œuvre utile, édifice (voy. MUNIR), et facere faire.

munificence

MUNIFICENCE. n. f. Disposition qui porte à faire de grandes libéralités. Munificence royale. Agir avec munificence. On doit cet hôpital à la munificence d'un simple particulier.

munificence

Munificence, f. penac. Est un vocable Latin, et signifie liberalité, Munificentia.

munificence


MUNIFICENCE, s. f. [Munifi-sance: 4e lon.] Vertu qui porte à faire de grandes libéralités. "Il le récompensa avec une munificence vraiment royale. Ce mot n'est pas du discours ordinaire; il ne s'emploie que dans le discours soutenu.

Synonymes et Contraires

munificence

nom féminin munificence
Littéraire. Étalage de générosité.
Traductions

munificence

רוחב לב (ז)

munificence

munificence

munificence

[mynifisɑ̃s] nfmunificence