murmurer


Recherches associées à murmurer: chuchoter

murmurer

v.i.
1. Faire entendre un bruit de voix sourd et prolongé : Quelques spectateurs n'ont pas cessé de murmurer pendant le film chuchoter
2. Faire entendre une sourde protestation : Ils acceptèrent le projet sans murmurer marmonner, protester
3. Litt. Faire entendre un bruissement léger : L'eau murmure gazouiller
v.t.
Dire à voix basse : Murmurer des mots doux à l'oreille de qqn chuchoter, susurrer

murmurer


Participe passé: murmuré
Gérondif: murmurant

Indicatif présent
je murmure
tu murmures
il/elle murmure
nous murmurons
vous murmurez
ils/elles murmurent
Passé simple
je murmurai
tu murmuras
il/elle murmura
nous murmurâmes
vous murmurâtes
ils/elles murmurèrent
Imparfait
je murmurais
tu murmurais
il/elle murmurait
nous murmurions
vous murmuriez
ils/elles murmuraient
Futur
je murmurerai
tu murmureras
il/elle murmurera
nous murmurerons
vous murmurerez
ils/elles murmureront
Conditionnel présent
je murmurerais
tu murmurerais
il/elle murmurerait
nous murmurerions
vous murmureriez
ils/elles murmureraient
Subjonctif imparfait
je murmurasse
tu murmurasses
il/elle murmurât
nous murmurassions
vous murmurassiez
ils/elles murmurassent
Subjonctif présent
je murmure
tu murmures
il/elle murmure
nous murmurions
vous murmuriez
ils/elles murmurent
Impératif
murmure (tu)
murmurons (nous)
murmurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais murmuré
tu avais murmuré
il/elle avait murmuré
nous avions murmuré
vous aviez murmuré
ils/elles avaient murmuré
Futur antérieur
j'aurai murmuré
tu auras murmuré
il/elle aura murmuré
nous aurons murmuré
vous aurez murmuré
ils/elles auront murmuré
Passé composé
j'ai murmuré
tu as murmuré
il/elle a murmuré
nous avons murmuré
vous avez murmuré
ils/elles ont murmuré
Conditionnel passé
j'aurais murmuré
tu aurais murmuré
il/elle aurait murmuré
nous aurions murmuré
vous auriez murmuré
ils/elles auraient murmuré
Passé antérieur
j'eus murmuré
tu eus murmuré
il/elle eut murmuré
nous eûmes murmuré
vous eûtes murmuré
ils/elles eurent murmuré
Subjonctif passé
j'aie murmuré
tu aies murmuré
il/elle ait murmuré
nous ayons murmuré
vous ayez murmuré
ils/elles aient murmuré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse murmuré
tu eusses murmuré
il/elle eût murmuré
nous eussions murmuré
vous eussiez murmuré
ils/elles eussent murmuré

MURMURER

(mur-mu-ré) v. n.
Faire un bruit léger, en parlant des eaux, des vents, etc. Le vent murmurait dans la forêt.
Faire entendre un murmure, en parlant des personnes.
Jeanne, non moins que Circe, entre ses dents murmure [RÉGNIER, Sat. X]
Fig. Faire entendre une plainte sourdement sans éclater.
On a dans les deux camps entendu murmurer [CORN., Hor. III, 2]
Les enfants d'Israël murmurèrent contre Moïse et Aaron [SACI, Bible, Nombr. XIV, 2]
Chrétiens, ne murmurez pas si Madame a été choisie pour vous donner une telle instruction [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Du rouge qu'on vous voit, on s'étonne, on murmure [BOILEAU, Sat. X]
Malgré tout mon amour si je n'ai pu vous plaire, Je n'en murmure point.... [RAC., Bajaz. V, 4]
Orgueilleuse rivale, on t'aime et tu murmures ! Souffrirai-je à la fois ta gloire et tes injures ? [ID., Iph. II, 7]
Vous murmurez contre la bonté de Dieu [MASS., Avent, Afflict.]
Despréaux, du royaume sombre Il me semble entendre ton ombre Murmurer déjà contre moi [LAMOTTE, Odes, t. I, p. 502, dans POUGENS]
Ils peuvent murmurer, mais c'est dans la poussière [VOLT., Sémir. II, 3]
Les peuples, qui avaient idolâtré leur roi dans ses prospérités, murmuraient contre Louis XIV malheureux [ID., Louis XIV, 21]
Le peuple n'a pas sans doute le droit de murmurer, mais sans doute aussi il a le droit de se taire, et son silence est la leçon des rois [L'ABBÉ DE BEAUVAIS, Oraison funèbre de Louis X]
Il se dit aussi des choses qui, personnifiées, se plaignent, résistent.
Je ne sais quoi pourtant dans mon cœur en murmure [CORN., Héracl. V, 8]
Mais dans votre cœur même un autre amour murmure [ID., Attila, V, 4]
La chair murmurera, mais de tout son murmure La ferveur de l'esprit convaincra l'imposture [ID., Imit. III, 12]
La bouche obéit mal lorsque le cœur murmure [VOLT., Tancr. I, 4]
Murmurer de, s'entretenir mystérieusement de. Cela n'est pas bien assuré, mais on en murmure.
On murmure de quelque rhume extraordinaire de Quanto [Mme de Montespan], comme l'année dernière [SÉV., 13 oct. 1677]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
V. a. Dire à voix basse.
Quelquefois nous murmurions des vers que nous inspirait le spectacle de la nature [CHATEAUBR., René.]
Mon cœur à ce réveil du jour que Dieu renvoie.... Murmure en s'éveillant son hymne intérieur, Demande un jour de paix, de bonheur, d'innocence [LAMART., Harm. I, 5]
Fig.
Savez-vous son nom [du Seigneur] ? la nature Réunit en vain ses cent voix ; L'étoile à l'étoile murmure : Quel Dieu nous imposa nos lois ? [LAMART., Harm. I, 2]
Se murmurer, v. réfl. Être dit à voix basse. Cette nouvelle se murmure.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Il vit que tuit murmuroient contre Domitre [, Machab. I, 11]
    Ne creirent [ils ne crurent pas] à la parole de lui, e murmurerent en lur tabernacles [, Liber psalm. p. 160]
  • XIIIe s.
    Charité ne murmure point, Se je doins ma pecune toute [J. DE MEUNG, Tr. 1576]
  • XVIe s.
    Et y en eut mesme qui murmurerent entre leurs dents, qu'il falloit retenir en la ville les senateurs [AMYOT, C. d'Utiq. 80]
    Tous ceulx de la cour en murmuroient [ID., Artax. 5]
    Au son des vers que tu murmures [RONS., 413]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. murmurar ; ital. mormorare ; du lat. murmurare, qui vient de murmur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • MURMURER. Ajoutez :
  • Murmurer que, murmurer de ce que, se plaindre de ce que.
    Je ne murmure point qu'une amitié commune Se range du parti que flatte la fortune [RAC., Brit. III, 7]

murmurer

MURMURER. v. intr. Faire entendre un murmure, un bruit de voix sourd et confus. Il murmure entre ses dents.

Il signifie aussi Se plaindre sourdement. Il se soumit sans murmurer. On murmure fort de cela. Il murmure contre ses supérieurs, contre ses parents.

Il se dit aussi du Bruit sourd qui court de quelque affaire, de quelque nouvelle. Cela n'est pas certain, mais on en murmure. On commence à en murmurer, dans deux jours on en parlera tout haut.

MURMURER se dit encore des Eaux, des vents, etc. Un ruisseau qui murmure sur les cailloux. Le vent murmure dans le feuillage.

MURMURER s'emploie aussi transitivement et signifie Dire à voix basse. Il murmura son nom. Que murmurez-vous là?

Cette nouvelle se murmure, se murmure à l'oreille, On commence à se la communiquer en secret.

murmurer

Murmurer et contredire, Murmurare, Admurmurare.

Murmurer ensemble, Commurmurare.

Murmurer et se complaindre, Mussare.

Synonymes et Contraires

murmurer

verbe intransitif murmurer
1.  Parler sourdement.
crier, hurler -familier: beugler, brailler -populaire: bramer, gueuler.
2.  Protester sourdement.
3.  Littéraire. Faire entendre un bruissement.
-littéraire: bruire, gazouiller, gémir.

murmurer

verbe transitif murmurer
Traductions

murmurer

(myʀmyʀe)
verbe intransitif
parler à voix basse

murmurer

murmeln, murren, munkelnmurmur, mutter, whisperruisen, mompelen, morren, murmelen, brommen, mummelen, fluisteren, mopperenהמהם (פיעל), התלחש (התפעל), לחש (פ'), לחשש (פיעל), ליחש (פיעל), רחש (פ'), הִמְהֵם, לָחַשׁ, לִחְשֵׁשׁ, הִתְלַחֵשׁbrogir, murmurar, remorejarmurmurihablar bajo, murmurar, refunfuñarkohistamurmurar, resmungarжурчатьμουρμουρίζωgorgoliare, mormorare
verbe transitif
dire à voix basse

murmurer

[myʀmyʀe]
vt (= dire) → to whisper
murmurer qch à l'oreille de qn → to whisper sth into sb's ear
Il m'a murmuré à l'oreille qu'il allait partir → He whispered in my ear that he was going to leave.
vi
→ to mutter
(fig) [feuillage, vent] → to whisper