mythe

mythe

n.m. [ du gr. muthos, récit ]
1. Récit mettant en scène des êtres surnaturels, des actions remarquables : Le mythe de Prométhée
2. Représentation d'un personnage ou d'un fait historique que l'imagination populaire a embelli ou amplifié : Le mythe de Jeanne d'Arc.
3. Construction de l'esprit qui ne repose pas sur un fond de réalité : La jeunesse éternelle est un mythe
4. Représentation symbolique qui influence la vie sociale : Le mythe du progrès

MYTHE

(mi-t') s. m.
Trait, particularité de la Fable, de l'histoire héroïque ou des temps fabuleux.
Particulièrement, récit relatif à des temps ou à des faits que l'histoire n'éclaire pas, et contenant soit un fait réel transformé en notion religieuse, soit l'invention d'un fait à l'aide d'une idée. Le mythe est un trait fabuleux qui concerne les divinités ou des personnages qui ne sont que des divinités défigurées ; si les divinités n'y sont pour rien, ce n'est plus mythe, c'est légende ; Roland à Roncevaux, Romulus et Numa, sont des légendes; l'histoire d'Hercule est une suite de mythes. Il n'est pas nécessaire que le mythe soit un récit d'apparence historique, bien que c'en soit la forme la plus ordinaire.
Fig. et familièrement. Ce qui n'a pas d'existence réelle. On dit qu'en politique la justice et la bonne foi sont des mythes.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, récit, légende.

mythe

MYTHE. n. m. Récit fabuleux contenant en général un sens allégorique. Le mythe de Prométhée. Un mythe oriental.

Il se dit aussi, familièrement, d'une Chose dont on entend parler mais qu'on ne voit jamais. C'est un mythe.

Synonymes et Contraires

mythe

nom masculin mythe
Ce qui est imaginaire.
Traductions

mythe

Mythus, Mythosmythmytheאגדה (נ), מיתוס (ז), אַגָּדָה, מִיתוֹסmitemitomitomitomyto, mitomytμύθοςأُسْطُورَةٌmýtusmytemyyttimit神話신화mytemitмифนิทานปรัมปราefsanethần thoại神话Мит神話 (mit)
nom masculin
histoire fabuleuse

mythe

[mit] nmmyth