nappage

nappage

n.m.
Action de napper un mets : Le nappage d'un gâteau.

NAPPAGE

(na-pa-j') s. m.
Ensemble des nappes et serviettes pour le service d'une grande maison.
Les comptes de Jean César, receveur du domaine en l'année 1662 [à Nancy], mentionnent à chaque page les écrasantes dépenses de linge, de nappages, de marmites d'airain, ustensiles de cuisine et autres fournitures de tous genres livrées à monseigneur l'intendant [JULES RENAUT, l'Office du roi de Pologne et les mets nationaux lorrains, p. 16, Nancy, 1875]
Nappages au mètre assortis aux serviettes [, Gaz. des Trib. 28 janv. 1877, p. 96]
Traductions

nappage

[napaʒ] nm (= couche) → coating