nasillard, arde

NASILLARD, ARDE

(na-zi-llar, llar-d', ll mouillées, et non na-zi-yar) adj.
Qui nasille.
Plus déchaîné sur les vieilles grondeuses, Il bafouait leur sermon nasillard [GRESSET, Ver-Vert, ch. IV]
L'un veut guider le corbillard, Et l'autre d'un ton nasillard Me psalmodie une prière [BÉRANG., Mon enterrement.]
S. m. et f. Un nasillard, une nasillarde, personne qui nasille.

ÉTYMOLOGIE

  • Nasiller.