natter

natter

v.t.
Tresser des cheveux en natte.

natter

(nate)
verbe transitif
entrelacer, faire des tresses natter ses cheveux

natter


Participe passé: natté
Gérondif: nattant

Indicatif présent
je natte
tu nattes
il/elle natte
nous nattons
vous nattez
ils/elles nattent
Passé simple
je nattai
tu nattas
il/elle natta
nous nattâmes
vous nattâtes
ils/elles nattèrent
Imparfait
je nattais
tu nattais
il/elle nattait
nous nattions
vous nattiez
ils/elles nattaient
Futur
je natterai
tu natteras
il/elle nattera
nous natterons
vous natterez
ils/elles natteront
Conditionnel présent
je natterais
tu natterais
il/elle natterait
nous natterions
vous natteriez
ils/elles natteraient
Subjonctif imparfait
je nattasse
tu nattasses
il/elle nattât
nous nattassions
vous nattassiez
ils/elles nattassent
Subjonctif présent
je natte
tu nattes
il/elle natte
nous nattions
vous nattiez
ils/elles nattent
Impératif
natte (tu)
nattons (nous)
nattez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais natté
tu avais natté
il/elle avait natté
nous avions natté
vous aviez natté
ils/elles avaient natté
Futur antérieur
j'aurai natté
tu auras natté
il/elle aura natté
nous aurons natté
vous aurez natté
ils/elles auront natté
Passé composé
j'ai natté
tu as natté
il/elle a natté
nous avons natté
vous avez natté
ils/elles ont natté
Conditionnel passé
j'aurais natté
tu aurais natté
il/elle aurait natté
nous aurions natté
vous auriez natté
ils/elles auraient natté
Passé antérieur
j'eus natté
tu eus natté
il/elle eut natté
nous eûmes natté
vous eûtes natté
ils/elles eurent natté
Subjonctif passé
j'aie natté
tu aies natté
il/elle ait natté
nous ayons natté
vous ayez natté
ils/elles aient natté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse natté
tu eusses natté
il/elle eût natté
nous eussions natté
vous eussiez natté
ils/elles eussent natté

NATTER

(na-té) v. a.
Revêtir de nattes. Natter un mur, un plancher ; ce qui se faisait avant que les tapisseries fussent communes.
Tresser en natte. Natter de la soie, les crins d'un cheval.
C'est la méthode de nos élégants ; ils nattent et retroussent leurs cheveux, comme une petite maîtresse [CARACCIOLI, Lett. récréat. et mor. t. II, p. 129, dans POUGENS]
Se natter, v. réfl. Être tressé en natte. Ces cheveux se nattent facilement.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il estoit plus aise que ceux qui ont leurs belles chambres verrées, nattées et pavées [LOUIS XI, Nouv. LVII]

ÉTYMOLOGIE

  • Natte.

natter

NATTER. v. tr. Tresser en natte. Natter de la paille, du jonc, des cheveux, les crins d'un cheval, etc. Par extension, Se natter, Coiffer ses cheveux en forme de natte. On dit dans le même sens Un cheval natté.
Traductions

natter

schlingen, winden, gflechten, flechten

natter

vlechten

natter

trenar

natter

plekti

natter

plectere

natter

natter

natter

Natter

natter

[nate] vt [+ cheveux] → to plait