naturalité

NATURALITÉ

(na-tu-ra-li-té) s. f.
Terme didactique. L'état naturel ou spontané, par rapport à l'état civilisé ou réfléchi. L'esprit humain, dans sa naturalité, aime les formes symboliques.
État de celui qui est naturel d'un pays, ou qui s'y est fait naturaliser. Droit de naturalité, le droit dont jouissent les habitants naturels d'un pays à l'exclusion des étrangers. Lettres de naturalité, les lettres par lesquelles le gouvernement accorde le droit de naturalité aux étrangers.
Ce sont mes vraies lettres de naturalité, et de barbare me voici devenu citoyen romain [BALZ., liv. V, lett. 2]
M. Colbert n'avait pas moins de chaleur que le pape et Bologne à leur disputer M. Cassini, et enfin il eut le plaisir de vaincre et de lui faire expédier des lettres de naturalité en 1673 [FONTEN., Cassini.]
Il [Louis XI] offrit des lettres de naturalité, avec des exemptions et des priviléges, aux étrangers qui viendraient s'établir pour travailler aux mines qu'on devait ouvrir en Dauphiné et en Roussillon [DUCLOS, Œuv. t. II, p. 296]
On dit aujourd'hui lettres de naturalisation.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Melancolie non vraie, qui ne remaint [reste] pas sous sa naturalité [H. DE MONDEVILLE, f° 97, verso.]
  • XVIe s.
    Nul, en ce royaume, s'il n'est natif, ou s'il n'a lettres de naturalité. .. [P. PITHOU, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. naturalitatem, de naturalis, naturel.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    NATURALITÉ. Ajoutez :
    Caractère naturel, par opposition à surnaturel. La naturalité d'un phénomène.

naturalité

NATURALITÉ. s. f. État de celui qui est naturel d'un pays, ou qui s'y est fait naturaliser. On appelle Droit de naturalité, Le droit dont jouissent les habitants naturels d'un pays, à l'exclusion des étrangers; et Lettres de naturalité, Les lettres par lesquelles le gouvernement accorde le droit de naturalité aux étrangers. Le droit de naturalité s'acquiert par lettres du prince. Obtenir des lettres de naturalité.

naturalité

Lettres de naturalité, Ius Galliae, B.

Bailler lettres de naturalité, Ciuitate donare.