nouvellement

nouvellement

adv.
Litt. Depuis peu : Le président nouvellement élu récemment

nouvellement

(nuvɛlmɑ̃)
adverbe
depuis peu de temps une famille nouvellement installée dans l'immeuble

NOUVELLEMENT

(nou-vè-le-man) adv.
Depuis peu de temps. Un jardin nouvellement planté.
Elles s'attendrissaient surtout à la vue de la mère Agnès de Saint-Paul, qu'on enlevait ainsi à l'âge de soixante-treize ans, accablée d'infirmités, et qui avait eu tout nouvellement trois attaques d'apoplexie [RAC., Hist. Port-Royal, 2e part.]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Ceste dame voil noçoier [je veux épouser] : Ses sires [son mari] est mors novelment [, Ren. 12584]
  • XVe s.
    Un berger joua d'une musette fort nouvellement [habilement] [MATH. DE COUCY, Hist. de Charles VII, p. 669, dans LACURNE.]
  • XVIe s.
    Qui est ce duc venu nouvellement, En si bel ordre, et riche à l'advantage ? [MAROT, II, 287]

ÉTYMOLOGIE

  • Nouvelle, et le suffixe ment ; provenç. novelhamen, novelamen, noelamen ; catal. novellament ; ital. novellamente.

nouvellement

NOUVELLEMENT. adv. Récemment, depuis peu. Maison nouvellement bâtie. Livre nouvellement imprimé. Pays nouvellement découvert. Terre nouvellement défrichée. Des arbres nouvellement plantés. Cela est arrivé nouvellement, tout nouvellement.

nouvellement

Nouvellement, adverb. acut. Recens, Nouiter, Noue.

Nouvellement fait, Recens recentis.

Synonymes et Contraires

nouvellement

adverbe nouvellement
Traductions

nouvellement

newly, freshly, recently

nouvellement

vers

nouvellement

novellament

nouvellement

novellamente

nouvellement

neu

nouvellement

nouvellement

nově

nouvellement

nyligt

nouvellement

새로

nouvellement

nyligen

nouvellement

ใหม่

nouvellement

[nuvɛlmɑ̃] adv [arrivé] → recently, newly