nuitée

(Mot repris de nuitées)

nuitée

n.f.
Durée de séjour dans un hôtel, comptée génér. de midi au jour suivant à midi ; nuit d'hôtel.

NUITÉE

(nui-tée) s. f.
L'espace d'une nuit. On a fait travailler les maçons pendant trois nuits, et on leur a payé tant par nuitée. On fait payer dans cette hôtellerie tant par nuitée.
Dépitée D'avoir sans un baiser consommé la nuitée [RÉGNIER, Élég. IV]
Le pauvret, s'il se fût tenu De sommeiller cette nuitée.... [SCARR., Virg. I]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    As vilains doint Dex [Dieu] maujor [mauvais jour] et male nuitie [, Ms. de poésies franç. avant 1300, t. IV, p. 1563, dans LACURNE]
  • XIVe s.
    Et aussi adveue [déclare] à avoir ou [au] molin de Cholet une nuytée [une nuit de travail], quand il lui plaira, une foiz tous les ans [DU CANGE, nox.]
  • XVe s.
    Si ordonnerent cette nuitée leur besogne pour assaillir l'endemain [FROISS., I, I, 219]
    La nuitie mesme, comme je me trouvois à son couchier.... [G. CHASTELAIN, Chron. des ducs de Bourg. III, 57]

ÉTYMOLOGIE

  • Nuit ; provenç. nuiteia ; ital. nottata.

nuitée

NUITÉE. n. f. L'espace d'une nuit. Il est vieux.

nuitée


*NUITÉE, s. f. [Nui-té-e; 2e é fer. 3e e muet.] 1°. L'espace d'une nuit. "On fait tant payer dans cette hôtellerie pour la nuitée~. = 2°. L'ouvrage, le travail d'une nuit. "On a tant payé aux ouvriers pour leur nuitée. = Dans les deux sens il est populaire. Acad.

Traductions

nuitée

noční směna, přenocování

nuitée

night

nuitée

noche

nuitée

Nacht

nuitée

notte

nuitée

ночь

nuitée

nacht

nuitée

noite

nuitée

ليلة

nuitée

noc

nuitée

νύχτα

nuitée

нощ

nuitée

NAT

nuitée

nuitée

nuitée

nuitée

natt

nuitée

[nɥite] nfovernight stay; (dans les statistiques)night