nutritif, ive

NUTRITIF, IVE

(nu-tri-tif, ti-v') adj.
Qui nourrit. Substances nutritives.
Ce qui, dans un petit volume, contient une grande quantité de parties nutritives [BUFF., Quadrup. t. I, p. 181]
Comme la vapeur des mets porte dans le corps humain quelques particules nutritives, ils [les anciens hommes] crurent que l'odeur des victimes brûlées sur les autels contribuait à nourrir les dieux [LÉVESQUE, Instit, Mém. sc. mor. et pol. t. II, p. 46]
Qui a rapport à la nutrition. Faculté nutritive, synonyme de nutrition. Vie nutritive, la digestion, la respiration, la circulation et l'urination.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'anathomie du ventre et de la region nutritive [H. DE MONDEVILLE, f° 1]
    Chair de chevreul de bois est la chair de toutes les bestes qui soyent la plus saine à cors d'homme et la plus nutritive [, Modus, f° XXIX, verso]
  • XVIe s.
    Les parties de nostre corps s'augmentent par le benefice de la faculté nutritive [PARÉ, Introd. 8]
    Il fut aucunement alimenté par clysteres nutritifs [ID., VIII, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. nutritiu ; esp. et ital. nutritivo ; de nutritum, supin de nutrire, nourrir.