obligeance

obligeance

[ ɔbliʒɑ̃s] n.f.
Disposition à rendre service, à faire plaisir : Elle se montre toujours d'une extrême obligeance bienveillance, prévenance ; désobligeance

obligeance

(ɔbliʒɑ̃s)
nom féminin
fait d'être aimable et serviable Auriez-vous l'obligeance de me renseigner ?

OBLIGEANCE

(o-bli-jan-s') s. f.
Disposition, penchant à obliger, à rendre service. Homme d'une grande obligeance.
On ne parlait que des grâces de son accueil et des charmes de son langage [de M. de Calonne, avant son ministère] ; ce fut pour peindre son caractère qu'on emprunta des arts l'expression des formes élégantes ; et l'obligeance, ce mot nouveau, parut être inventé pour lui [MARMONTEL, Mém. XI]
De ma longue obligeance enfin je me sens las ; Pour y suffire il faudrait un Atlas [DELILLE, Convers. II]
Abusivement. Acte d'obligeance. Ayez l'obligeance de me prêter un parapluie. Auriez-vous l'extrême obligeance de m'accompagner ce soir ?

ÉTYMOLOGIE

  • Obligeant. On dit obligeance né dans le siècle dernier sous le ministère de M. de Calonne.

obligeance

OBLIGEANCE. n. f. Disposition à se montrer obligeant. Vous avez mis beaucoup d'obligeance dans cette affaire. C'est un homme d'une extrême obligeance.
Synonymes et Contraires

obligeance

nom féminin obligeance
Disposition à rendre service.
égoïsme, malveillance -littéraire: désobligeance, malignité.
Traductions

obligeance

טובה (נ), רחישת כבוד (נ)

obligeance

bereidvaardigheid, vriendelikheid

obligeance

komplezemo

obligeance

agrado, oficiosidad

obligeance

kedvesség, nyájasság

obligeance

uprzejmość

obligeance

cortesia

obligeance

[ɔbliʒɑ̃s] nf
avoir l'obligeance de faire qch (soutenu ou ironique) → to be kind enough to do sth, to be good enough to do sth