obligeant, ante


Recherches associées à obligeant, ante: obligeamment, raisonneur

OBLIGEANT, ANTE,

(o-bli-jan, jan-t') adj.
Qui aime à obliger, à faire plaisir.
Il est presque impossible d'être obligeant comme vous êtes, et de n'être pas souvent importuné [SCARR., Lettres, Œuv. t. I, p. 234, dans POUGENS]
....Il fallait de l'argent ; On en prit d'un prince obligeant [LA FONT., Fabl. IV, 12]
Reconnaissez le héros qui, toujours égal à lui-même, sans s'abaisser pour être civil et obligeant.... [BOSSUET, Louis de Bourbon.]
Là un homme obligeant vient, pour un peu d'argent, vous offrir le secret de faire de l'or [MONTESQ., Lett. pers. 58]
Ainsi le grand Pathos, ce poëte penseur, De la philosophie obligeant défenseur, Conseille par pitié mon aveugle ignorance [GILBERT, Le 18e s.]
Qui a le caractère de l'obligeance, en parlant des choses.
Et votre espoir trop prompt prend trop de vanité Des termes obligeants de ma civilité [CORN., Rodog. IV, 1]
La remontrance est douce, obligeante, civile [ID., Tois. d'or, I, 1]
Les valets.... étaient étonnés de le voir vivre avec nous de la manière la plus obligeante du monde [SCARR., Rom. com. II, 3]
Le ministre, avec un mépris obligeant, les déchirait sans les regarder [les notes des dépenses faites par M. de la Hire], et il faisait expédier des ordonnances de sommes rondes où il n'y avait pas à perdre [FONTEN., la Hire.]
Vous ne répondez jamais rien que d'obligeant [MARIV., l'Épreuve, sc. 8]
Dire à quelqu'un des choses obligeantes, lui adresser des paroles qui sont agréables, flatteuses pour lui.
Agathe avait quelquefois daigné lever les yeux sur lui, et ses yeux semblaient lui dire les choses du monde les plus obligeantes [MARMONTEL, Contes moraux, Connaiss.]

SYNONYME

  • OBLIGEANT, SERVIABLE. Celui qui est serviable aime à rendre des services petits ou grands. Celui qui est obligeant, aime à obliger, c'est-à-dire non-seulement à rendre service, mais aussi à faire plaisir. Aussi obligeant se dit du ton, des manières, des paroles ; à quoi serviable ne peut s'appliquer.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une personne obligeante [OUDIN, Curios, franç.]