obliquité


Recherches associées à obliquité: précession, ubiquité

obliquité

[ ɔblikɥite] n.f.
Qualité de ce qui est oblique ; inclinaison.

OBLIQUITÉ

(o-bli-kui-té) s. f.
Qualité de ce qui est oblique. L'obliquité d'une ligne. L'obliquité de la sphère. Terme d'astronomie. L'obliquité de l'écliptique, l'angle que l'écliptique fait avec l'équateur.
Les astronomes ont observé que le changement de l'obliquité de l'écliptique est d'environ 45 secondes par siècle [BUFF., Époq. nat. Œuv. t. XII, p. 32]
Cet astronome [Louville], en 1714, alla exprès à Marseille, pour observer si l'obliquité de l'écliptique était encore telle qu'elle y avait été fixée par Pithéas, environ deux mille ans auparavant ; il la trouva moindre de vingt minutes, c'est-à-dire qu'en deux mille ans l'écliptique, selon lui, s'était approchée de l'équateur d'un tiers de degré [VOLT., Physique, changem. dans notre globe.]
L'observation de l'obliquité de l'écliptique par Ératosthène est précieuse, en ce qu'elle confirme sa diminution connue à priori par la théorie de la pesanteur [LA PLACE, Expos. V, 2]
Quoi qu'en ait dit Bailly en s'appuyant sur des passages vagues ou mal interprétés, la variation de l'obliquité de l'écliptique a été inconnue aux anciens [LETRONNE, Instit. Mém. inscr. et belles-lett. t. VI, p. 293]
Fig. Défaut de droiture.
C'est presque toujours notre propre obliquité qui nous instruit à la défiance [MASS., Pet. carême, Écueils piét. grands.]
Il entra dans la tête des Lorrains de rendre équivoque la supériorité du rang de M. le duc de Chartres sur M. le duc de Lorraine : ces obliquités ont souvent réussi [SAINT-SIMON, 62, 36]
Je sais qu'on reproche à certains artistes de basses obliquités et les ressorts qu'ils font agir pour se faire payer plus que leurs confrères [FALCONET, Œuv. div. t. III, p. 168]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Aucuns signes lievent droit, et les autres obliquement, tant pour l'obliquité ou pour le biez du zodiaque que l'obliquité de l'orizon [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    [Tous moyens de s'enrichir] qui se desvoyent à quelque obliquité d'astuce ou de toute autre nuisance, doivent estre tenues pour larrecins [CALV., Inst. 306]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. obliquitatem, de obliquus, oblique.

obliquité

OBLIQUITÉ. n. f. T. de Géométrie. Inclinaison d'une ligne, d'une surface sur une autre. L'obliquité d'une ligne. L'obliquité des rayons du soleil.

En termes d'Astronomie, L'obliquité de l'écliptique, L'angle que l'écliptique fait avec l'équateur.

Fig., L'obliquité de sa conduite, de ses démarches, Ce qu'il y a de contraire à la droiture, à la franchise dans sa conduite, dans ses démarches.

obliquité

Obliquité, f. acut. Obliquitas.