obvier

(Mot repris de obviai)

obvier

v.t. ind. [ lat. obviare, aller à la rencontre de ] (à)
Litt. Éviter que qqch de fâcheux se produise : Obvier à un incident diplomatique parer, prévenir, remédier à

obvier


Participe passé: obvié
Gérondif: obviant

Indicatif présent
j'obvie
tu obvies
il/elle obvie
nous obvions
vous obviez
ils/elles obvient
Passé simple
j'obviai
tu obvias
il/elle obvia
nous obviâmes
vous obviâtes
ils/elles obvièrent
Imparfait
j'obviais
tu obviais
il/elle obviait
nous obviions
vous obviiez
ils/elles obviaient
Futur
j'obvierai
tu obvieras
il/elle obviera
nous obvierons
vous obvierez
ils/elles obvieront
Conditionnel présent
j'obvierais
tu obvierais
il/elle obvierait
nous obvierions
vous obvieriez
ils/elles obvieraient
Subjonctif imparfait
j'obviasse
tu obviasses
il/elle obviât
nous obviassions
vous obviassiez
ils/elles obviassent
Subjonctif présent
j'obvie
tu obvies
il/elle obvie
nous obviions
vous obviiez
ils/elles obvient
Impératif
obvie (tu)
obvions (nous)
obviez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais obvié
tu avais obvié
il/elle avait obvié
nous avions obvié
vous aviez obvié
ils/elles avaient obvié
Futur antérieur
j'aurai obvié
tu auras obvié
il/elle aura obvié
nous aurons obvié
vous aurez obvié
ils/elles auront obvié
Passé composé
j'ai obvié
tu as obvié
il/elle a obvié
nous avons obvié
vous avez obvié
ils/elles ont obvié
Conditionnel passé
j'aurais obvié
tu aurais obvié
il/elle aurait obvié
nous aurions obvié
vous auriez obvié
ils/elles auraient obvié
Passé antérieur
j'eus obvié
tu eus obvié
il/elle eut obvié
nous eûmes obvié
vous eûtes obvié
ils/elles eurent obvié
Subjonctif passé
j'aie obvié
tu aies obvié
il/elle ait obvié
nous ayons obvié
vous ayez obvié
ils/elles aient obvié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse obvié
tu eusses obvié
il/elle eût obvié
nous eussions obvié
vous eussiez obvié
ils/elles eussent obvié

OBVIER

(ob-vi-é. Au XVIe siècle, d'après Bèze, on prononçait ovier) , j'obviais, nous obviions, vous obviiez ; que j'obvie, que nous obviions, que vous obviiez v. n.
Prévenir un mal, un inconvénient.
Il y a douze jours que je suis enrhumée d'une manière à faire peur.... je voulus, pour obvier, passer un peu par les mains de notre beau Passerat [SÉV., 9 avr. 1683]
Pour obvier à tout scandale [BOSSUET, Expos. doctr. cath. 17]
Sa présentation [de l'empereur] sous le simple nom de gentilhomme et l'incognito obvient à une foule de discussions interminables [GRIMM, Correspond. t. I, p. 159, dans POUGENS]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Avoir obvié et resisté à la licence [BERCHEURE, f° 70, verso.]
    Une chose.... qui contrarie et obvie et resiste à raison [ORESME, Eth. 31]
    Et pour obvier as grans perilz qui pevent venir de telle erreur [ID., ib. 162]
    Il veulent bien l'un à l'autre, et secuerent ou obvient as necessités l'un de l'autre [ID., ib. 239]
  • XVe s.
    Par cautelle bonne, sutille, Sonieusement y ovier [, Myst. du siége d'Orléans, p. 697]
    Je ne puis ni ne veuil obvier que je ne tienne la treve [FROISS., III, IV, 14]
  • XVIe s.
    Qui bien prevoyt obvye à maint meschef [J. MAROT, IV, 91]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et esp. obviar : ital. ovviare ; du lat. obviare, de ob, et via, chemin.

obvier

OBVIER. v. intr. Prendre les précautions, les mesures nécessaires pour parer à telle ou telle éventualité fâcheuse. Obvier à un accident possible. Pour obvier à cet inconvénient.

obvier

Obvier que quelque chose ne se face, Aduersari quo minus aliquid fiat, Occurrere, Obuiam ire conatibus alicuius.

obvier


OBVIER, v. n. [Obvi-é: 3e é fer. Devant l'e muet l'i est long: il obvîe. Au futur cet e muet ne se prononce pas: il obviera, obvierait: pron. obvîra, obvîrè.] Prendre des mesûres pour prévenir, pour empêcher un mal, un fâcheux accident. "On ne sauroit obvier à tous les inconvéniens.

Synonymes et Contraires

obvier

verbe obvier
Littéraire. Faire obstacle à.
Traductions

obvier

obviate

obvier

ovviare

obvier

[ɔbvje] vi
obvier à → to obviate