octant

OCTANT

(o-ktan) s. m.
Terme d'astronomie. Instrument de réflexion, nommé aussi autrefois quart ou quartier de réflexion, inventé par l'astronome anglais John Hadley en 1731, et servant à observer les hauteurs et les distances respectives des astres.
Distance de quarante-cinq degrés entre deux astres. La lune est dans les octants, elle est à 45 degrés du soleil.
Nom d'une constellation située au pôle austral.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. octantem, la 8e partie d'une chose, de octo, huit (voy. HUIT).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    OCTANT. 2° Ajoutez :
    Les quatre points situés à 45° de distance de la conjonction et des quadratures, des quadratures et de l'opposition, sont appelés les octants [ARAGO, Astron. pop. liv. XXI, ch. 1er]
    La lune est dans les octants, quand elle se trouve à 45°, 135°, 225° ou 315° du soleil.

octant

OCTANT. n. m. T. d'Astronomie. Distance de quarante-cinq degrés entre deux astres. Ainsi on dit La lune est dans les octants, Elle est à quarante-cinq degrés du soleil.

Il désigne aussi l'Instrument formé d'un secteur de quarante-cinq degrés, dont on se sert pour mesurer les angles. L'octant sert, en mer, à prendre la hauteur du soleil.

octant


OCTANT, s. m. [Oktan.] Instrument, qui contient la huitième partie du cercle, c. à. d. quarante cinq degrés. C'est la moitié d'un quart de cercle. On se sert beaucoup d'octans sur les vaisseaux. Dans les Mémoires rédigés à l'Observatoire de Marseille par les PP. JJ. il y en a d'excellens sur les octans.

Traductions