officière

(Mot repris de officières)

OFFICIÈRE

(o-fi-siè-r') s. f.
Celle qui a un office dans les congrégations de filles. Quelques congrégations de filles ont des officières qui portent le nom d'admonitrices.
C'est là que l'on murmure, que l'on se plaint à tort et à travers de la conduite des officières de la maison [couvent] [BOSSUET, Instr. aux ursul. sur le silence.]
Les officières se tiendront un peu de temps dans l'assemblée, afin que les sœurs aient le temps de leur parler [PORT-ROYAL, Constitutions, p. 51, dans RICHELET]
Voltaire l'a dit, dans un conte, de femmes qui remplissaient les différentes charges de la maison d'une reine.
Après quoi les grands officiers et les grandes officières de la couronne les menèrent à l'appartement de Sa Majesté au milieu de deux files, chacune de mille musiciens selon l'usage ordinaire [VOLT., Candide, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Officier 2.