offusqué, ée


Recherches associées à offusqué, ée: offusquent, outré

OFFUSQUÉ, ÉE

(o-fu-ské, skée) part. passé d'offusquer
Empêché, en parlant de la vue, de la lumière. Offusqué par de grands arbres.
Le beau portail de Saint-Gervais est demeuré offusqué, et la plupart des monuments de Paris laissent des regrets [VOLT., Louis XIV, 28]
On voyait ses yeux tantôt étincelants d'une tendre flamme, tantôt offusqués par ces larmes précieuses que l'amour fait répandre [ID., Taureau blanc, 4]
Fig.
Lois.... Qui retiennent sous l'art la nature offusquée [RÉGNIER, Sat. XI]