oh

oh

[ o] interj.
1. Marque la surprise, l'indignation : Oh ! Il en restait ! Oh ! C'est écœurant !
2. Sert à appeler : Oh ! Sabine !

oh

(o)
interjection
marque l'admiration, la surprise ou le mécontentement Oh ! Comme c'est beau ! Oh ! Une montgolfière ! Oh ! Quel culot !

OH

(ô) interj.
qui marque la surprise.
Oh ! Oh ! quelle caresse ! et quelle mélodie ! Dit le maître aussitôt [LA FONT., Fabl. IV, 5]
Elle sert à donner de la force à l'expression. Oh ! pour cela, non.
Monsieur Tartuffe ! oh ! oh ! n'est-ce rien qu'on propose ? [MOL., Tart. II, 3]
Oh ! que nous ne sommes rien ! [BOSSUET, dans GIRAULT-DUV]
Oh ! qu'il est cruel de n'espérer plus [FÉN., Tél. XVIII]
Oh ! que la nature est sèche, quand elle est expliquée par des sophistes ! [CHATEAUBR., Génie, I, V, 8]
Substantivement.
Oh ! oh ! je n'y prenais pas garde ; j'aimerais mieux avoir fait ce oh ! oh ! qu'un poëme épique [MOL., Préc. 10]

oh

OH. Interjection qui marque la surprise. Oh! quelle chute! Oh! oh! je n'y prenais pas garde.

Elle sert aussi à donner au sens plus de force. Oh! je me vengerai. Oh! pour cela, non. Oh! combien j'aimerais à le voir! Oh! si nous pouvions réussir! Oh! que ne puis-je vous prouver ma reconnaissance!

oh


OH, ou HO, interj. Elle marque la surprise, ou l'admiration, ou l'afirmation. "Oh! Oh! "Oh! que cela est beau! "Oh! pour cela, non.

Traductions

oh

ach, ho, o, oh

oh

o, och, allemachtig, allemensen, tjonge

oh

a, aai, o, sjoe

oh

oh

oh

ho

oh

ah, oh

oh

oh

oh

ah

oh

oh

ω

oh

О

oh

oh

OH

oh

Oh

oh

oh

OH

oh

แหม

oh

[o] excl → oh!
oh la la! → oh!, oh dear!
pousser des oh! et des ah! → to ooh and aah, to gasp with admiration