oiseux


Recherches associées à oiseux: éhonté, prolixe, superfétatoire

oiseux, euse

adj. [ lat. otiosus, de otium, loisir ]
Qui est inutile parce que superficiel et vain : Des discussions oiseuses futile, stérile ; fécond, profitable, utile

oiseux

(wazø)

oiseuse

(wazøz)
adjectif
qui n'a pas d'utilité un débat oiseux

oiseux

OISEUX, EUSE. adj. Qui est inutile, vain, qui ne sert à rien. Propos oiseux. Des disputes, des questions oiseuses. Ce sont paroles oiseuses.

oiseux

Oiseux, m. penac. adject. Feriatus, Laboris expers, Otiosus, Reses, Supinus.

Gens trop oiseux, Homines otio nimio affluentes.

Estre oiseux, Cessare, Compressis manibus sedere, Languere, Otia agere, Otiari, Otiosum esse.

Demeurer en quelque place oiseux, ou sans rien faire, Sedere.

oiseux


OISEUX, EûSE; OISIF, ÎVE, adj. OISIVEMENT, adv. [Oa-zeû, zeû-ze, zif, zîve, zîveman: 2e lon. aux deux premiers et aux deux derniers, 3e e muet au 2d, 4e et 5e.] Tous ces mots expriment l'état d'une persone qui ne fait rien, qui demeure sans rien faire. "Gens oiseux et fainéans: homme oisif: mener une vie oiseûse ou oisîve. "Oisivement, d'une manière oisive. = À~ y regarder de prês, dit le P. BOUHOURS, oisif va plus à la persone qu'à la chôse. On dit, un homme oisif, des gens oisifs; mais on ne dit pas, des discours oisifs, des paroles oisives, quoiqu'on dise, une vie oisîve. — Oiseux, au contraire, se dit plutôt des chôses que des persones. De plus, oiseux est un mot consacré, quand on parle des paroles dont on rendra compte: on dit, paroles oiseûses, et non pas, paroles oisîves. = M. de Saint Marc, sur deux vers de Boil. où le Poète parle de lit oiseux, de plume oiseûse, dit que le mot oiseux, malgré l'usage que beaucoup d'Écrivains en ont fait aûtrefois, n'a pu parvenir à s'établir dans notre langue, à côté du mot oisif; que Boileau s'est servi d'un mot déja vieilli de son tems, et qui même aujourd'hui n'est susceptible d'aucune signification précise. — L'Académie a continué de dire, gens oiseux, vie oiseûse. Dans la seconde édition de son Dictionaire, elle avait dit que oiseux, en parlant des persones et de la vie, començait à vieillir, et que paroles oiseûses s'emploie plus ordinairement en matière de dévotion. Dans la dernière, elle a suprimé la première remarque. = M. le Comte d'Albon, répondant à un Critique, lui dit: "Vous ne connoissez rien de plus oiseux que la question qui fait l'objet de mon discours. Vous avez sans doute voulu dire, inutile. = Les Poètes emploient volontiers oisif, apliqué aux chôses, et lui font précéder le substantif: "L'oisive nonchalance. Rouss. "L'oisive indolence. Gresset. "Amuser les oisives oreilles. L. Rac. = Oisivement n'était pas d'abord dans le Dict. de l'Acad. Elle l'a mis dans la dern. édit. sans remarque et sans exemple.

Synonymes et Contraires

oiseux

adjectif oiseux
Traductions

oiseux

[wazø, øz] adj [propos, rumeur, discussion, considérations, question] → idle