olympe

Olympe

n.m. [ du gr. Olumpos, mont Olympe ]
Litt. L'ensemble des dieux de la mythologie grecque.

OLYMPE

(o-lin-p') s. m.
Montagne de Thessalie. Fig. Une montagne quelconque (avec un petit o).
Le fait est que je suis dans un climat singulier.... il y a, dans une enceinte vaste de quatre-vingts lieues, un horizon bordé de montagnes couvertes d'une neige éternelle ; il part quelquefois de cet olympe de neige un vent terrible qui aveugle les hommes et les animaux [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 22 avril 1764]
Séjour des divinités du paganisme, qui étaient supposées résider sur le haut de cette montagne. Les dieux de l'Olympe. Les dieux du paganisme.
L'outre était pleine : il en sort un Olympe ; Le vin de Chypre a créé tous les dieux [BÉRANG., Vin de Chypre.]
Fig. et alors avec un petit o, le ciel.
Le jour s'approche et l'olympe blanchit [RAC., Hymnes.]

ÉTYMOLOGIE

olympe

OLYMPE. n. m. Endroit élevé et majestueux, par allusion à la montagne de Thessalie qui passait pour être le séjour des grands dieux du paganisme gréco-romain. Il trône dans son olympe.
Traductions

olympe

Olymp

olympe

Olympus

olympe

Olympus