omettre

omettre

v.t.
1. Sout. Négliger de faire ou de dire : N'omettez pas d'inscrire votre numéro de téléphone oublier ; penser à
2. Ne pas inscrire dans une énumération, un ensemble ; passer sous silence : J'ai omis son nom dans la liste des inscrits sauter ; citer

omettre


Participe passé: omis
Gérondif: omettant

Indicatif présent
j'omets
tu omets
il/elle omet
nous omettons
vous omettez
ils/elles omettent
Passé simple
j'omis
tu omis
il/elle omit
nous omîmes
vous omîtes
ils/elles omirent
Imparfait
j'omettais
tu omettais
il/elle omettait
nous omettions
vous omettiez
ils/elles omettaient
Futur
j'omettrai
tu omettras
il/elle omettra
nous omettrons
vous omettrez
ils/elles omettront
Conditionnel présent
j'omettrais
tu omettrais
il/elle omettrait
nous omettrions
vous omettriez
ils/elles omettraient
Subjonctif imparfait
j'omisse
tu omisses
il/elle omît
nous omissions
vous omissiez
ils/elles omissent
Subjonctif présent
j'omette
tu omettes
il/elle omette
nous omettions
vous omettiez
ils/elles omettent
Impératif
omets (tu)
omettons (nous)
omettez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais omis
tu avais omis
il/elle avait omis
nous avions omis
vous aviez omis
ils/elles avaient omis
Futur antérieur
j'aurai omis
tu auras omis
il/elle aura omis
nous aurons omis
vous aurez omis
ils/elles auront omis
Passé composé
j'ai omis
tu as omis
il/elle a omis
nous avons omis
vous avez omis
ils/elles ont omis
Conditionnel passé
j'aurais omis
tu aurais omis
il/elle aurait omis
nous aurions omis
vous auriez omis
ils/elles auraient omis
Passé antérieur
j'eus omis
tu eus omis
il/elle eut omis
nous eûmes omis
vous eûtes omis
ils/elles eurent omis
Subjonctif passé
j'aie omis
tu aies omis
il/elle ait omis
nous ayons omis
vous ayez omis
ils/elles aient omis
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse omis
tu eusses omis
il/elle eût omis
nous eussions omis
vous eussiez omis
ils/elles eussent omis

OMETTRE

(o-mè-tr'. Il est de tradition, quand on dit le vers de Racine, Plaid. III, 3 : Je vais, sans rien omettre et sans prévariquer, Compendieusement énoncer, expliquer.... qu'on prononce pédantesquement obmettre) v. a.Se conjugue comme mettre.
Manquer à faire, à dire une chose.
N'omettre à demander aucun des axiomes parfaitement évidents et simples [PASC., Esprit géom. II]
Je ne dois pas omettre en ce lieu que le P. Bourgoing a été longtemps confesseur de monseigneur le duc d'Orléans [BOSSUET, Bourgoing]
Je ne puis décrire toutes les grandes actions de M. de Turenne, et je voudrais n'en omettre aucune [FLÉCH., Tur.]
Sans rien omettre de ses dévotions, Marie-Thérèse avait toute la complaisance qu'une femme doit à son époux [ID., Mar.-Thér.]
On ne doit pas omettre que dans les divertissements des Amants magnifiques il se trouve une traduction de l'ode d'Horace donec gratus eram tibi [VOLT., Vie de Molière.]
Absolument.
Il affirme, et les autres ne nient pas, ils omettent [VOLT., Philos. Somm. des quatre évang.]
Omettre quelqu'un, ne pas le comprendre dans une énumération.
Il ne faut pas omettre Lucain, dont le génie original a ouvert une route nouvelle ; il ne doit à personne ni ses beautés ni ses défauts [VOLT., Ess. poés. ép. 4]
S'omettre, v. réfl. Être omis.
Me faire écrire aux occasions chez le maréchal [de Villeroy], ce qui ne s'omet qu'en brouillerie ouverte [SAINT-SIMON, 392, 59]

REMARQUE

  • Omettre se construit avec à ou de : il a omis de faire cela ou à faire cela.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Agis ayant, par despit, omis à faire le sacrifice accoustumé [AMYOT, Lyc. 18]
    Et cependant ilz omettoient à dire ce qui estoit en luy le plus beau et le plus grand [ID., Péric. 73]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. omittere, de ob, et mittere (voy. METTRE).

omettre

OMETTRE. (Il se conjugue comme METTRE.) v. tr. Manquer, soit volontairement, soit involontairement, à faire ou à dire ce qu'on pouvait, ce qu'on devait faire ou dire. Je n'omettrai rien de ce qui dépendra de moi pour vous servir. Sans rien omettre. Il a omis ce qu'il y avait de plus important dans la cause. Il a omis une formalité nécessaire. Ce qui paraît avoir été oublié dans cette pièce, dans ce contrat, a été omis à dessein. J'ai omis de vous dire que votre ami est venu. J'omettais qu'il a fait, qu'il a dit telle chose.

omettre

Omettre, act. penac. Omittere.

Omettre quelque chose à dire ou faire, Praetermittere, Praeterire.

Omis, Omissus, Praetermissus.

omettre


OMETTRE, v. act. [Omètre: 2e è moy. 3e e muet.] Il se conjugue comme Mettre. — Manquer à faire ou à dire quelque chôse qui est d'obligation et d'usage, ou qu'on s'était proposé de faire ou de dire. "Il a omis ce qu'il y avoit de plus important. "Je n'omettrai rien pour vous satisfaire. "Il n'omet rien pour parvenir à ses fins, etc.
   Rem. Dans le dernier siècle, on écrivait et l'on prononçait obmettre, obmission. Au comencement de celui-ci, La Touche remarquait encôre qu'on prononce le b dans obmettre, obmis, et qu'on ne le retranche que dans omision. L'Acad. écrivait obmettre, et se contentait de dire que quelques-uns prononcent et écrivent omettre. Aujourd'hui le b a disparu de la prononciation, et même de l'ortographe.

Synonymes et Contraires

omettre

verbe omettre
2.  Ne pas compter dans.
Traductions

omettre

verpassen, auslassenomit, leave out, overlook, miss, skipweglaten, nalaten, uitlaten, verzaken, verzuimen, overslaanדילג על- (פיעל), השמיט (הפעיל), פסח (פ'), פרח לו מהראש, שכח (פ'), שָׁכַח, הִשְׁמִיטagterweë laatdeixar passar, desatendre, passar de llargudeladepreterlasidesaprovechar, omitiromitir, preterir, deixar passar, escaparomettere省略vynechat생략utelämna (ɔmɛtʀ)
verbe transitif
oublier omettre de faire qqch

omettre

[ɔmɛtʀ] vt → to omit, to leave out
omettre de faire → to fail to do, to omit to do