ommastrèphe

OMMASTRÈPHE

(o-mma-strè-f') s. m.
Sorte de calmar.
Leur nourriture [des gorfous] consiste en mollusques.... qui pullulent autour de Saint-Paul ; il en est dans l'estomac desquels nous avons trouvé jusqu'à vingt becs d'ommastrèphes [, Journ. offic. 9 mai 1876, p. 3165, 3e col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, œil, et, tourner. Le mot est mal fait ; il faudrait ommastrophe.