oppresseur

(Mot repris de oppresseurs)

oppresseur

n.m.
Personne qui opprime (par opp. à opprimé) : Se libérer du joug de l'oppresseur despote, tyran

OPPRESSEUR

(o-prè-seur) s. m.
Celui qui opprime.
C'est d'Israël le superbe oppresseur [RAC., Esth. III, 3]
Enfin de ma maison le perfide oppresseur, Jéhu, le fier Jéhu tremble dans Samarie [ID., Ath. II, 5]
Si elle [la puissance de juger] était jointe à la puissance exécutrice, le juge pourrait avoir la force d'un oppresseur [MONTESQ., Espr. XI, 6]
Orbassan ! l'ennemi, l'oppresseur de Tancrède [VOLT., Tancr. III, 1]
Les lois cruelles contre les oppresseurs sont les plus douces pour la société [DUCLOS, Consid. mœurs, 5]
Adj. m. Gouvernement oppresseur.
La ville de Londres ouvrit enfin les yeux, mais trop tard et trop inutilement, sur tant de malheurs : elle voyait un parlement oppresseur opprimé par l'armée [VOLT., Mœurs, 180]

REMARQUE

  • Il est singulier que oppresser ait perdu le sens d'opprimer, tandis que oppresseur l'a gardé, et même à l'exclusion de tout autre,

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les povres gardera d'oppresse, Reboutant l'oppresseur [MAROT, IV, 297]
    Oppresseurs de leurs ennemis, sauveurs de leurs parents [AMYOT, Thés. et Rom. comp. 4]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. oppressorem, de oppressum, supin de opprimere, de ob, et premere, presser.

oppresseur

OPPRESSEUR. n. m. Celui qui opprime. Il fut l'oppresseur du peuple. Adjectivement, Un pouvoir oppresseur.

oppresseur

Oppresseur, Oppressor.

Synonymes et Contraires

oppresseur

nom masculin oppresseur
Personne qui opprime.
Traductions

oppresseur

oppressorמץ (ז), מציק (ז), משעבד (ז), נוגש (ז), צורר (ז), מֵצִיק, מְשַׁעְבֵּדoppressoreUnterdrückeronderdrukker억압förtryckare (ɔpʀesœʀ)
nom masculin
tyran

oppresseur

[ɔpʀesœʀ] nmoppressor