option

(Mot repris de options)

option

[ ɔpsjɔ̃] n.f. [ du lat. optio, choix ]
1. Fait d'opter ; choix à faire ; chose choisie : Dans le menu principal, cliquez sur les options qui vous intéressent possibilité
2. Accessoire facultatif que l'on peut acheter moyennant un supplément de prix : Peinture métallisée en option sur ce modèle.
3. Matière facultative à un examen : Elle a pris deux options pour le baccalauréat.
4. Promesse d'achat ou de location qui, pour être effective, doit être confirmée avant une date limite : Location avec option d'achat.
À option,
qui fait l'objet d'un choix : Une matière à option à l'examen.
Option sur titre,
expression qu'il est recommandé d'employer à la place de stock-option.

option

(ɔpsjɔ̃)
nom féminin
1. chose à choisir Il n'a pas d'autre option que celle-là.
2. matière qu'on choisit en plus choisir le latin en option
3. accessoire que l'on peut acheter en plus L'autoradio est en option sur ce modèle de voiture.
4. faire une promesse d'achat poser une option sur une maison

OPTION

(o-psion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
Faculté, action d'opter.
Et, sans autre miséricorde que de lui donner [à David] l'option de son supplice, il [Dieu] lui ordonne de choisir entre la famine, la guerre et la peste [BOSSUET, Polit. X, VI, 11]
Breteuil parvint à découvrir le successeur [du notaire qui avait l'acte de mariage de celui qui fut le cardinal Dubois], le fit venir, et lui laissa l'option d'une somme assez forte ou d'un cachot, pour la remise ou le refus de la minute du contrat [DUCLOS, Œuv. t. VI, p. 166]
Terme de jurisprudence. Droit d'option, faculté de choisir entre plusieurs objets, qui a été réservée dans un contrat. Faculté que possède la femme, de renoncer à la communauté après la dissolution du mariage.
Terme de bourse. Marché ayant lieu à Londres dans lequel l'un des deux contractants a droit, moyennant une prime, qui en tout cas appartient à l'autre, de se déclarer, à un jour convenu, acheteur ou vendeur de rentes dont le prix et la quantité ont été déterminés lors de la conclusion de l'affaire. Ce marché a lieu aussi à Paris pour les marchandises.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Cimon leur donna l'option de choisir lequel ilz voudroient des deux [AMYOT, Cimon, 15]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenc. option ; espagn. opcion ; du lat. optionem (voy. OPTER).

option

OPTION. n. f. T. de Jurisprudence. Action d'opter. Avoir l'option. Il a fait son option, dans le temps prescrit.

Droit d'option, Faculté de choisir entre plusieurs objets, qui a été réservée dans un contrat. Il se dit également de la Faculté que possède la femme d'accepter la communauté après la dissolution du mariage, ou d'y renoncer.

Avoir, obtenir, exercer une option. S'assurer, être assuré dans une entreprise industrielle ou commerciale d'un droit de préférence.

Synonymes et Contraires

option

nom féminin option
Parti qui a été pris.
Traductions

option

option, flag

option

opzione

option

možnost výběru

option

mulighed

option

Wahl

option

opción

option

vaihtoehto

option

opcija

option

選択

option

선택권

option

valg

option

opcja

option

opção

option

val

option

ตัวเลือก

option

seçenek

option

sự lựa chọn

option

选项

option

опция

option

選項

option

[ɔpsjɔ̃] nf
(possibilité de choix)option
Vous avez le choix entre plusieurs options → You can choose between several options.
n'avoir d'autre option que de faire qch, n'avoir pas d'autre option que de faire qch → to have no other option but to do sth
matière à option (ÉDUCATION)optional subject (Grande-Bretagne), elective (USA)
option par défaut (INFORMATIQUE)default, default option
(accessoire ou fonction en supplément)optional extra
en option → optional
vendu en option → sold as an option
(COMMERCE)option
prendre une option sur → to take out an option on
option d'achat → option to buy, call
option de vente → option to sell, put