orangisme

ORANGISME

(o-ran-ji-sm') s. m.
Opinion des partisans de Guillaume d'Orange, en Angleterre, à la fin du XVIIe siècle. Système politique des protestants anglais, établis en Irlande, et réclamant envers les catholiques de ce pays la continuation des vexations dont ceux-ci furent accablés sous le règne de Guillaume.
Opinion des partisans de Guillaume de Nassau en Belgique depuis 1830.