orfèvre

orfèvre

n. [ de 1. or et de l'anc. fr. fevre, artisan ]
Personne qui fait ou qui vend des objets d'art en métaux précieux.
Être orfèvre en la matière,
être expert, habile en qqch.

orfèvre

(ɔʀfɛvʀ)
nom masculin
fabricant d'objets en matières précieuses un orfèvre qui fabrique un vase d'or incrusté de pierres précieuses
du travail très minitieux et soigné
être expert dans un domaine

orfèvre

ORFÈVRE. n. m. Artisan et marchand qui fabrique et qui vend toute sorte d'ouvrages d'or et d'argent, de platine ou autres métaux précieux et même de cuivre et d'étain. Atelier, boutique d'orfèvre. Le quai des Orfèvres.

Orfèvre-bijoutier, Celui qui fabrique et vend des bijoux d'or. Orfèvre-joaillier, Celui qui met en oeuvre et vend des diamants, des pierres précieuses, des perles.

Fig., Vous êtes orfèvre, Monsieur Josse, se dit, par allusion à un mot de Molière, à Quelqu'un qui a un intérêt professionnel, ou seulement personnel, à tenir un certain langage.

orfevre

Orfevre, m. penac. Aurifaber, Faber aurarius, voyez Orfavrerie.

Orfevresse, f. penacut. La femme d'un orfevre, et toute femme ouvrant d'orfavrerie.

orfèvre


ORFèVRE, s. m. ORFèVRERIE, s. f. [2e è moy. 3e e muet: l'Acad. met un accent aigu sur la 2de: mais devant l'e muet, l'è est moyen: l'accent grâve est donc plus convenable.] L'Ab. Richard, dans sa Description d'Italie dit toujours orfévrie: on l'a dit anciènement; mais depuis long-tems on ne le dit plus.
   ORFèVRE, ouvrier ou Marchand, qui fait et qui vend des ouvrages d'or et d'argent. Orfèvrerie, est l'art des orfèvres. "Il entend bien l'orfèvrerie: chef d'oeûvre d'orfèvrerie, ou l'ouvrage fait par l'orfèvre: boutons d'orfèvrerie. "Il a dans son magasin pour vingt mille écus d'orfèvrerie.

Traductions

orfèvre

orefice

orfèvre

[ɔʀfɛvʀ] nm (or)goldsmith; (argent)silversmith