oscille

OSCILLE

(o-ssi-l') s. f.
Nom que les anciens donnaient à de petites figures humaines dont il n'y avait guère que la tête qui fût bien formée ; ils les consacraient à Saturne, en les faisant toucher ou en les suspendant à sa statue.
Après cette espèce de consécration, Ils en mettaient partout dans leurs maisons, et même dans les champs où les oscilles étaient suspendues aux arbres, pour servir de préservatif infaillible contre les enchantements [LEGOARANT, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. oscillum (voy. OSCILLER).