ote

ôté

ÔTÉ, ÉE. participe Il s'emploie quelquefois comme préposition, et signifie, Excepté, hormis. Ôté deux ou trois chapitres, cet ouvrage est excellent.

ote


OTE: pénultième longue dans hôte, côte, maltôte; j'ôte; et la quantité des trois dern. est la même devant la syllabe masc. côté, maltôtier, ôter. Dans les dérivés du 1er, hotel, hotellerie, l'o est bref. Il ne faut donc pas le marquer d'un acc. circ.

ôté


ÔTÉ, adv. Excepté, hormis. Quelques-uns le traitent comme indéclinable. "Ôté cela, j'accepte, j'aprouve tout le reste. Ôté deux ou trois endroits, cet ouvrage est excellent. — L'Acad. en le qualifiant d'adverbe, l'ortographie et l'emploie comme impératif. "Ôtez cela: ôtez ces deux ou trois endroits, etc. = Je préférerais la 1re manière; et moi la seconde, dit M. Marin.