ouaire

OUAIRE

(ou-ê-r') s. m.
Terme vieilli. Une outre.
Jésus-Christ mettrait-il le vin nouveau de son royaume céleste dans de vieux ouaires, dans de vieux pécheurs qui garderaient toute la lie et toute l'infection de leurs vices ? [P. DU BOSC, Serm. sur div. textes, t. I (1692)]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. uter, outre, par l'intermédiaire d'une forme non latine, utrarium, qui n'est pas dans Du Cange ni ailleurs.