ouillage

OUILLAGE

(ou-lla-j', ll mouillées) s. m.
Action d'ouiller, nommée aussi remplissage.
Les opérations que la conservation des boissons exige en route, telles que les transvasions, le rabattage des pièces et l'ouillage, seront permises pour les boissons déclarées en transit [, Loi 8 déc. 1814, art. 14]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Que nulz taverniers soit si hardis qu'il achete vin de buffet pour faire oeuilliage ne remplage [DU CANGE, implagium.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ouiller.

ouillage

OUILLAGE. n. m. T. d'Arts. Action d'ouiller.
Traductions

ouillage

Nachfüllung, Weinauffüllung