ouragan

(Mot repris de ouragans)

ouragan

n.m. [ de l'esp. huracán, tornade, d'une langue caraïbe ]
1. Cyclone tropical de l'Atlantique nord.
2. Fig. Déchaînement impétueux de sentiments, de passions : Un ouragan de violence déferlement, tourbillon

OURAGAN

(ou-ra-gan) s. m.
Tempête extrêmement violente dans laquelle les vents, soufflant successivement de tous les points de l'horizon, produisent des tourbillons désastreux, et qui sévit surtout dans les pays équatoriaux, dite aussi tempête tournante ou cyclone, d'un diamètre plus ou moins grand.
Nous avons vu l'image affreuse d'un terrible ouragan qu'il avait fait, il y a huit jours [, Lett. d'Estrées, 1680, dans JAL.]
Le terrible ouragan mugit, part et s'élance, La ruine le suit et l'effroi le devance [DELILLE, Trois règnes, II]
Les ouragans ne sont que des trombes dont le diamètre considérable n'avait pas permis, jusqu'à ces derniers temps, d'apercevoir l'ensemble ; ils se meuvent suivant une parabole dont les deux branches s'écartent plus ou moins l'une de l'autre [RAMBOSSON, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LVIII, p. 803]
En général, coup de vent d'une violence excessive.
L'ouragan renversa un bastion de Dunkerque, rompit les digues de Hollande, submergea quatre-vingt-dix vaisseaux sur toute la côte [FONTEN., Renau.]
Nous, échevelés dans la brume, Chantant plus haut que l'ouragan, Nous admirions la vaste écume Et la beauté de l'Océan [V. HUGO, Feuilles d'automne, 9]
Fig. Arriver comme un ouragan, arriver avec impétuosité. Fig. Ouragan politique, révolution.
Des révolutions tel l'ange désastreux Va semant la terreur sur son passage affreux ; Mœurs, lois, trônes, autels, tout tombe, et d'un long âge L'ouragan politique anéantit l'ouvrage [DELILLE, Trois règnes, II]
L'ouragan populaire, la foule soulevée.
Ils essayèrent de sauver leur dignité ; mais l'ouragan populaire grondait au dehors, et des excès étaient à craindre [REYBAUD, Jérôme Paturot, III, 3]

REMARQUE

  • Autrefois on l'écrivait par h :
    Nous vinsmes aux habitations françoises de Saint-Domingue, et la veille de nostre arrivée nous estions retenus par un grand calme, pendant qu'il y avoit dans toute l'isle, à douze lieues de nous, un houragan qui renversoit les habitations, arrachoit les arbres, et tuoit en différentes manieres les hommes et les animaux [, Mém. mss. de Villette-Mursay, 1677, p. 58, dans JAL.]
    Les coups de vent que l'on nomme ici [à l'île Bourbon] houragan [, Journ. du voy. aux grandes Indes, t. II, p. 72]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. huracan ; ital orricano, orcano ; angl. hurricane ; all. Orkan ; du caraïbe, huracan, d'après Oviedo, Hist. des Indes.

ouragan

OURAGAN. n. m. Tempête violente causée par la rencontre de plusieurs vents qui forment des tourbillons. Ce pays est souvent dévasté par les ouragans. Dans le langage courant, il signifie Coup de vent d'une violence excessive.

Fig., Ce discours a déchaîné un véritable ouragan.

Arriver comme un ouragan, Arriver soudainement et impétueusement.

ouragan


OURAGAN, s. m. [Richelet écrit aussi houragan: mais cette ortographe n'a point de fondement.] L'Acad. dit que ce mot est emprunté de l'Indien. Tempête violente, acompagnée de tourbillons.

Synonymes et Contraires

ouragan

nom masculin ouragan
1.  Tempête très violente.
bonace, calme, embellie.
Traductions

ouragan

Orkan, Hurrikanhurricaneorkaan, tumultהוריקן (ז), סער (ז), רוח סוערת (נ), שערה (נ), שַׂעֲרָהuraganohuracánfárviðricataegisfuracão, procela, tempestade, tufão, vendavalбуря, шквал, ураганorkankasırgauraganoإِعْصَّارٌhurikánorkanτυφώναςhirmumyrskyuraganハリケーン허리케인orkanhuraganพายุเฮอร์ริเคนcuồng phong飓风Ураган颶風 (uʀagɑ̃)
nom masculin
tempête très violente

ouragan

[uʀagɑ̃] nmhurricane (fig)storm