ourler

(Mot repris de ourlés)

ourler

v.t. [ du lat. ora, bord ]
Faire un ourlet à : J'ourle le bas de ce pantalon.

ourler


Participe passé: ourlé
Gérondif: ourlant

Indicatif présent
j'ourle
tu ourles
il/elle ourle
nous ourlons
vous ourlez
ils/elles ourlent
Passé simple
j'ourlai
tu ourlas
il/elle ourla
nous ourlâmes
vous ourlâtes
ils/elles ourlèrent
Imparfait
j'ourlais
tu ourlais
il/elle ourlait
nous ourlions
vous ourliez
ils/elles ourlaient
Futur
j'ourlerai
tu ourleras
il/elle ourlera
nous ourlerons
vous ourlerez
ils/elles ourleront
Conditionnel présent
j'ourlerais
tu ourlerais
il/elle ourlerait
nous ourlerions
vous ourleriez
ils/elles ourleraient
Subjonctif imparfait
j'ourlasse
tu ourlasses
il/elle ourlât
nous ourlassions
vous ourlassiez
ils/elles ourlassent
Subjonctif présent
j'ourle
tu ourles
il/elle ourle
nous ourlions
vous ourliez
ils/elles ourlent
Impératif
ourle (tu)
ourlons (nous)
ourlez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais ourlé
tu avais ourlé
il/elle avait ourlé
nous avions ourlé
vous aviez ourlé
ils/elles avaient ourlé
Futur antérieur
j'aurai ourlé
tu auras ourlé
il/elle aura ourlé
nous aurons ourlé
vous aurez ourlé
ils/elles auront ourlé
Passé composé
j'ai ourlé
tu as ourlé
il/elle a ourlé
nous avons ourlé
vous avez ourlé
ils/elles ont ourlé
Conditionnel passé
j'aurais ourlé
tu aurais ourlé
il/elle aurait ourlé
nous aurions ourlé
vous auriez ourlé
ils/elles auraient ourlé
Passé antérieur
j'eus ourlé
tu eus ourlé
il/elle eut ourlé
nous eûmes ourlé
vous eûtes ourlé
ils/elles eurent ourlé
Subjonctif passé
j'aie ourlé
tu aies ourlé
il/elle ait ourlé
nous ayons ourlé
vous ayez ourlé
ils/elles aient ourlé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse ourlé
tu eusses ourlé
il/elle eût ourlé
nous eussions ourlé
vous eussiez ourlé
ils/elles eussent ourlé

OURLER

(our-lé) v. a.
Munir d'un ourlet.
Ma mère est sortie ; je me suis lassée d'ourler des coiffes et de monter des rubans [DANCOURT, la Gazette, sc. 5]
Il n'y a que le bec à ourler, et c'est une cane, se dit pour se moquer de ceux qui croient que les affaires se font facilement.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se çavetonier ouvrast de cordouan, et il ourlast un soler de cordouan de basane, ou meist un noiel de basane, li solers seroit ars [brûlé] [, Liv. des mét. 231]
    Si estoit au col bien orlée D'une bende d'or neelée [niellée] [, la Rose, 1069]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. OURLET ; bourguign. orlai ; prov. orlar ; ital. orlare.

ourler

OURLER. v. tr. Faire un ourlet à du linge ou à quelque autre étoffe. Ourler des mouchoirs, des serviettes.

Fig., Oreilles ourlées, Oreilles dont le rebord est en forme d'ourlet.

ourler

Ourler, voyez Orler.

ourler


OURLER, v. act. OURLET, s. m. [Our-lé, our-lè: 2e é fer. au 1er, è moy. au 2d. — On a dit autrefois orler, orlet et même orle.] Ourlet est le repli, qu'on fait à du linge, à une étofe, etc. soit pour ornement, soit pour empêcher qu'ils ne s'éfilent. Ourler, faire un ourlet.

Traductions

ourler

hem

ourler

orlare

ourler

[uʀle] vt → to hem