ouvert

ouvert, e

adj. [ p. passé de ouvrir ]
1. Qui laisse un passage ; où l'on peut entrer : Laissez la porte ouverte clos, fermé
2. Qui est en communication avec l'extérieur ; qui est accessible à qqn : Commencez par les bouteilles ouvertes. Une exposition ouverte au public.
3. Qui est accueillant, abordable : Notre association est ouverte à toutes les bonnes volontés. Nous avons été reçus à bras ouverts.
4. Qui se confie facilement : Un caractère ouvert confiant, expansif ; renfermé
5. Qui exprime la franchise : Un visage ouvert franc, sincère ; dissimulateur, sournois
6. Qui est capable de comprendre, de s'intéresser : Elle est ouverte à toutes les suggestions réceptif ; imperméable, réfractaire sensible ; fermé, sourd
7. Qui se manifeste publiquement : C'est désormais la guerre ouverte entre ces deux sociétés déclaré
8. Se dit d'une compétition dont l'issue est incertaine en raison de la valeur égale des concurrents en présence : Un match très ouvert.
Tenir table ouverte,
recevoir journellement à sa table des invités.
Vin ouvert,
en Suisse, vin vendu en carafe dans un café, un restaurant.

ouvert

OUVERT, ERTE. participe Boutique, chambre, porte ouverte. L'audience, la séance est ouverte. Livre ouvert. J'avais la bouche ouverte pour vous le dire. Dormir les yeux ouverts. Dès qu'il a les yeux ouverts, il demande à manger. Il a l'appétit ouvert dès le matin. Il a l'esprit ouvert. La place ne capitula qu'après deux mois de tranchée ouverte.

Tenir table ouverte, Tenir une table où l'on reçoit beaucoup de personnes, même celles qui n'ont pas été priées.

Ce port est ouvert à tous les étrangers, Ils peuvent y venir commercer librement et avec sûreté.

La porte de cette maison est ouverte à tous les honnêtes gens, Tous les honnêtes gens y sont bien reçus.

Prov. et fig., Un enfonceur de portes ouvertes, Un fanfaron, un homme qui se vante d'avoir surmonté des obstacles qui n'existaient pas.

Le pari est ouvert, les paris sont ouverts, Chacun est reçu à parier, l'on est prêt à parier contre qui voudra. Cela se dit aussi, figurément, en parlant D'une affaire incertaine, sur laquelle il y a des opinions contraires, et qui doit bientôt se décider.

Ce pays est ouvert, Il n'y a ni rivières, ni montagnes, ni places fortes, qui empêchent l'ennemi d'y entrer.

Cette ville est ouverte, Elle n'est point fortifiée.

Ce cheval est bien ouvert, Il est bien traversé, il a les jambes, particulièrement celles de devant, éloignées comme il faut l'une de l'autre.

En Jurispr., La succession, la substitution est ouverte; elle est ouverte à un tel, et mieux au profit d'un tel, La personne dont il s'agit est dans le cas de recueillir la succession, d'entrer en jouissance de la chose substituée.

En termes de Commerce, Compte ouvert, Celui qui n'est point arrêté, et auquel on ajoute journellement des articles.

Guerre ouverte, Guerre déclarée.

ouvert

OUVERT s'emploie adjectivement dans le sens de Franc, sincère. C'est un homme ouvert. Caractère ouvert. Il a l'air ouvert. Il a le visage ouvert, la physionomie ouverte.

Traductions

ouvert

(uvɛʀ)

ouverte

open, free, outgoingגלוי (ת), מפולש (ת), נגלה (ת), פקוח (ת), פרוז (ת), פתוח (ת), גָּלוּי, פָּתוּחַ, מְפֻלָּשׁopen, open (voor), rond, openlijkoffen, auf, ouvertανοιχτός, ανοικτόςabiertoåpenabertoaperto, spalancatoمَفْتُوحٌotevřenýåbenavoinotvoren開いた열린otwartyоткрытыйöppenเปิดออกaçıkmở开着的Отворен (uvɛʀt)
adjectif
1. qui n'est pas fermé les yeux ouverts Le magasin est ouvert.
2. qui laisse passer un liquide, un gaz Le robinet est ouvert.
3. figuré qui accepte les idées nouvelles un esprit ouvert

ouvert

[uvɛʀ, ɛʀt]
pp de ouvrir
adj
[récipient, magasin] → open
Le magasin est ouvert → The shop's open.
à bras ouverts → with open arms
avoir l'esprit ouvert → to be open-minded
[robinet, gaz] → on
Il a laissé le robinet ouvert → He left the tap on., He left the tap running.