ouvertement

ouvertement

adv.
De façon ouverte, directe : Il s'est ouvertement déclaré contre la peine de mort franchement

ouvertement

(uvɛʀtəmɑ̃)
adverbe
de façon franche et directe parler ouvertement à qqn

OUVERTEMENT

(ou-vèr-te-man) adv.
D'une manière ouverte, manifeste.
Il est bien pénible de voir renverser toute la morale chrétienne par des égarements si étranges, sans oser y contredire ouvertement [PASC., Prov. VIII]
Des évêques [les anglicans] qui ont anéanti eux-mêmes l'autorité de leur chaire, en condamnant ouvertement leurs prédécesseurs [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
C'est l'ordinaire des orgueilleux d'exercer ouvertement leurs inimitiés [ID., 1er sermon, Démons, 2]
Mais puisqu'ouvertement il tient pour l'injustice [RAC., Théb. II, 3]
Marc-Aurèle ordonna qu'on ne poursuivît point les chrétiens pour cause de religion ; Caracalla, Héliogabale, Alexandre, Philippe, Gallien les protégèrent ouvertement [VOLT., Mœurs, 8]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et n'est chose de quoy plus souvent et ouvertement il entretint chez lui les survenants que de ce sien desseing [MONT., III, 48]

ÉTYMOLOGIE

  • Ouverte, et le suffixe ment.

ouvertement

OUVERTEMENT. adv. D'une manière ouverte, sans déguisement, franchement. Il s'est déclaré ouvertement pour moi. Il m'a dit ouvertement tout ce qu'il pense. Il ne faut pas heurter trop ouvertement certains préjugés.

ouvertement

Ouvertement, Aperte.

Bien ouvertement et clerement, Significanter.

ouvertement


OUVERTEMENT, adv. [Ou-verteman: 2e ê ouvert, 3e e muet.] Franchement, sans déguisément. "Parler, agir, se déclarer ouvertement.

Traductions

ouvertement

openly, overtly, frankly

ouvertement

openlijk, ronduit, open

ouvertement

apertamente

ouvertement

offen

ouvertement

открито

ouvertement

公開

ouvertement

otevřeně

ouvertement

åbent

ouvertement

öppet

ouvertement

[uvɛʀtəmɑ̃] advopenly