ovaire


Recherches associées à ovaire: ovule

ovaire

n.m. [ du lat. ovum, œuf ]
Glande génitale femelle paire, où se forment les ovules et qui produit des hormones.

OVAIRE1

(o-vê-r') s. m.
Terme d'anatomie. Organe destiné à la production des œufs dans les animaux soit ovipares soit vivipares.
Terme de botanique. Partie du pistil qui renferme les semences.
Voulant faire des observations sur les ovaires des plantes et leur fécondation, il fallait qu'il [Spallanzani] comparât les ovaires du même individu dans des circonstances différentes ; il choisit pour cela le genêt d'Espagne, où l'on trouve, dans le même temps, des fleurs dans leurs étuis, d'autres qui éclosent, et d'autres qui tombent [SENNEBIER, Ess. art d'observer, t. I, p. 297, dans POUGENS]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ovum, œuf.

OVAIRE2

(o-vè-r') adj. f.
Pierre ovaire, les oolithes et les oursins fossiles.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ovum, œuf.

ovaire

OVAIRE. n. m. T. d'Anatomie. Organe où sont renfermés les oeufs dans le corps de la femelle des animaux ovipares.

Il désigne aussi, en parlant de la Femme, Chacune des deux glandes symétriques placées près des reins, au-dessus de l'utérus, et qui remplissent des fonctions analogues. Il s'emploie dans le même sens en parlant des Femelles des animaux vivipares.

Il se dit, par analogie, en termes de Botanique, de la Partie inférieure du pistil qui contient les ovules destinés à devenir la graine.

Traductions

ovaire

eierstok, vruchtbeginsel, ovariumovaryשחלה (נ), שַׁחֲלָהovarioEierstockωοθήκηovaia, ovaioمِبْيَضٌvaječníkæggestokmunasarjajajnik卵巣난소eggstokkjajnikovárioяичникäggstockรังไข่ของสตรีyumurtalıkbuồng trứng卵巢Яйчник卵巢 (ɔvɛʀ)
nom masculin
organe de reproduction féminin

ovaire

[ɔvɛʀ] nmovary