pâli, ie

PÂLI, IE

(pâ-li, lie) part. passé de pâlir
Rendu pâle. Un visage pâli par la maladie.
Et mentiront les prophéties De tous ces visages pâlis [MALH., III, 1]