pâtour

PÂTOUR

(pâ-tour) s. m.
Dans le langage du Berry, pâtre.
Bien que cet arbre portât encore le nom de chêne parlant, les pâtours s'en approchaient sans trop de crainte [G. SAND, le Chêne parlant, Rev. des Deux-Mondes, 15 oct. 1875]

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que pâtre. L'ancienne langue avait au sujet pastre, en latin pástor, et au régime pastor, de pastórem ; c'est de là que proviennent pâtre, pasteur, pâtour.