pâturé, ée

PÂTURÉ, ÉE

(pâ-tu-ré, rée) part. passé de pâturer
Qui a été mangé, tondu par le bétail.
Les grandes prairies pâturées et engraissées par tous ces animaux, compagnons du travail de l'homme [VOLT., Mél. litt. à M. Dupont.]