péan

(Mot repris de péans)

péan

ou

pæan

[ peɑ̃] n.m. [ gr. paian ]
Dans l'Antiquité grecque, hymne guerrier en l'honneur d'Apollon.

PÉAN

(pé-an) s. m.
Terme d'antiquité grecque. Chant solennel, à beaucoup de voix, que l'on chantait dans les circonstances importantes en de graves événements ; il était adressé à Apollon d'ordinaire, mais aussi à d'autres dieux et à plusieurs divinités à la fois.
La poésie lyrique... grave dans ses nomes, ses péans, ses hymnes [BOUCHÉ-LECLERCQ, Rev. politique et littér. 20 mars 1875]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec se traduit par, le dieu qui guérit, le péan étant à l'origine une prière pour être sauvé de quelque péril.
Traductions