pédagogue

(Mot repris de pédagogues)

pédagogue

n.
1. Spécialiste de pédagogie.
2. Personne qui donne un enseignement : Ces enfants ont un bon pédagogue enseignant, professeur
n. et adj.
Personne qui a le sens de la pédagogie.

pédagogue

(pedagɔg)
nom masculin-féminin
personne qui enseigne un bon pédagogue

pédagogue


adjectif
personne qui enseigne bien Elle est très pédagogue.

PÉDAGOGUE

(pé-da-go-gh') s. m.
Dans l'antiquité, esclave qui menait à l'école les jeunes garçons.
Accompagnés, quand ils [les jeunes Romains] sortaient, d'un domestique esclave nommé pédagogue [NAUDET, Instit. Mém. acad. inscr. t. IX, p. 418]
En un sens plus général, chez les anciens et chez les modernes, celui qui enseigne les enfants, qui a soin de leur éducation.
Il insulte superbement au vaincu, et, comme un grave pédagogue, me prenant pour un de ses petits écoliers, il me tance aigrement [DESC., Remarques sur les 7es object. 55]
Vous souvenez-vous du vieux pédagogue de la cour, appelé le tyran des mots et des syllabes... ? [BALZ., Socrate chrét. X]
Les pédagogues qui nous étalent en grand appareil les instructions qu'ils donnent à leurs disciples [J. J. ROUSS., Ém. II]
Aussi décontenancé que pourrait l'être un pédagogue recevant de la main d'un écolier la férule qu'il lui destinait [CH. DE BERNARD, Un acte de vertus, § IV]
Fig.
Le dictateur [Sylla] a été le pédagogue des triumvirs, bien qu'il y ait eu quarante-six ans entre lui et eux [BALZ., Socrate chrétien, VIII]
Saint Benoît, ce divin pédagogue de la vie monastique [PATRU, Plaidoyer 15, dans RICHELET]
Il se dit le plus souvent en mauvaise part.
.... Et pourquoi, s'il vous plaît, Lui bailler un savant qui sans cesse épilogue ? Il lui faut un mari, non pas un pédagogue [MOL., Fem. sav. V, 3]
C'est là pour un pédagogue l'occasion d'entamer un beau discours [J. J. ROUSS., Ém. II]
Adj.
Les indiscrétions de Diderot, son ton impérieux et pédagogue avec un homme plus âgé que lui.... [J. J. ROUSS., Lett. à Mme d'Épinay, Corresp. t. IV, dans POUGENS]
Par extension, celui qui s'arroge le droit de censurer les autres.
Je connais l'ouvrage fanatique du petit jésuite contre Bayle ; vous faites bien de le réfuter.... il est bon de faire voir que les honnêtes gens ne sont pas gouvernés par ces pédagogues raisonneurs, éternels ennemis de la raison [VOLT., Lett. d'Argens, 21 juin 1739]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le pedagogue qui gouverne, endoctrine et apprent l'enfant [, le Songe du vergier, I, 55]
  • XVIe s.
    Jehan Calvin, un petit pedagogue, si pauvre et necessiteux qu'il fallut que par tel moyen il s'entretint aux estudes [CONDÉ, Mémoires, p. 641]
    Comment Gargantua fut mis soubz autres pedagogues [RAB., I, 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. pedagoc ; cat. pedagog ; esp. et ital. pedagogo ; du lat. paedagogus, qui vient du grec, enfant, et, conduire.

pédagogue

PÉDAGOGUE. n. m. Celui qui enseigne des enfants et qui a soin de leur éducation. Il n'a plus besoin de pédagogue. Il est peu usité en ce sens et ne se dit plus guère que par dérision de Celui qui fait parade de son savoir avec un pédantisme ridicule.

Il se dit plus ordinairement, par extension, de Celui qui, sans en avoir le droit, censure les actions et les discours des autres. Il fait le pédagogue.

pédagogue


PÉDAGOGUE, s. m. PÉDAGOGIE, s. f. PÉDAGOGIQUE, adj. [Pédagoghe, gî-e, gike; 1re é fer. dern. e muet.] Pédagogue, celui qui enseigne des enfans, et qui a soin de leur éducation. Pédagogie, instruction des enfans. Pédagogique, qui a raport à l'éducation des enfans. = Pédagogue ne se dit que par mépris. "Il n'a plus besoin de pédagogue. Il fait le pédagogue, le censeur, le pédant. "C'est un plaisant Pédagogue. = On le disait autrefois en bone part. "St. Benoît, ce divin Pédagogue (Instituteur) de la Vie Monastique. Patru. "La raison est un Pédagogue, (un maître) qui règle et qui modère les desirs de l'âme. Bellegarde. — Le Pédagogue Chrétien, Livre aujourd'hui entièrement oublié, et qui a été long-tems entre les mains des persones pieuses. = Pédagogie et Pédagogique se disent en bone part. On n'a pas besoin de Collège dans les petites villes: il n'y faut qu'une bone Pédagogie. "Les travaux pédagogiques sont mal-à-propos méprisés.

Synonymes et Contraires

pédagogue

nom pédagogue
Traductions

pédagogue

אומן (ת), איש חינוך (ז), מחנך (ז), מלמד (ז), פדגוג (ז)

pédagogue

onderwijskundige, pedagoog/-goge

pédagogue

eduksciencisto

pédagogue

педагог

pédagogue

pedagog

pédagogue

[pedagɔg] nm/f
(= spécialiste) → educationalist
(= enseignant) → teacher