pédantaille

PÉDANTAILLE

(pé-dan-tâ-ll', ll mouillées) s. f.
Ramassis de pédants.
Ce qu'on vous a conté de mes querelles avec cette pédantaille [les bibliothécaires] n'est pas loin de la vérité [P. L. COUR., Lett. II, 19]
Un pédant.
Un poëte, un astrologue ou quelque pédantaille [RÉGNIER, Sat. X]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé péjoratif de pédant.