périélèse

PÉRIÉLÈSE

(pé-ri-é-lè-z') s. f.
Terme de plain-chant.
La périélèse ou circonvolution consiste à introduire avant la note finale de l'intonation une note plus élevée d'un ton ou d'un demi-ton suivie d'une autre note inférieure de deux degrés, qui se joint à la terminaison réelle de l'intonation [LA FAGE, Cours complet de plain-chant, n° 266]
La formule que nous venons de décrire entourant en quelque sorte la finale, flanquée alors de la note supérieure et de la note inférieure, a été pour cette raison nommée périélèse ou circonvolution [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Circonvolution vient du grec, autour, et, entortiller.