périer

PÉRIER

(pé-rié) s. m.
Instrument de fondeur qui sert à faire l'ouverture des fourneaux, pour faire couler le métal ; c'est un morceau de fer emmanché au bout d'une longue perche.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PÉRIER. Ajoutez :
    Après cela, tout en alimentant le feu du fourneau avec de nouveau bois, on frappe vigoureusement le tampon avec le périer dont on laisse la pointe dans le trou du tampon jusqu'à ce qu'une certaine quantité de métal soit sortie, [, Œuvres de Benvenuto Cellini, trad. L. Léclanché, Traité de la sculpture, ch. II, ou t. II, p. 371]