périodique

(Mot repris de périodiques)

périodique

adj.
1. Qui revient à intervalles fixes : Un phénomène périodique cyclique, régulier oscillatoire
2. Se dit des protections destinées aux femmes pendant leurs règles : Une serviette périodique hygiénique
Classification périodique des éléments,
tableau des éléments chimiques, présentés selon l'ordre croissant de leurs numéros atomiques.
n.m.
Publication qui paraît à intervalles réguliers ; magazine : Il est abonné à un périodique bimensuel.

PÉRIODIQUE

(pé-ri-o-di-k') adj.
Qui revient à des temps marqués.
Les vents alternatifs ou périodiques dont nous venons de parler sont des vents de mer ; mais il y a aussi des vents de terre qui sont périodiques [BUFF., Hist. nat. preuv. théor. terr. Œuv. t. II, p. 251]
Terme d'astronomie. Mois périodique de la lune, espace de temps que ce satellite emploie pour revenir à la même étoile.
Terme d'arithmétique. Fraction périodique, se dit des fractions décimales dont tous les chiffres, ou certains chiffres seulement, se reproduisent dans le même ordre, à l'infini. Fraction périodique composée, celle qui, avant les chiffres périodiques, en a un ou plusieurs qui ne se répètent point (exemple : 0,45030303, etc.).
Terme de botanique. Qui s'ouvre et se ferme à des heures fixes et réglées. Fleur périodique.
Terme de médecine. Maladies périodiques, celles qui se reproduisent par accès réguliers. Les fièvres intermittentes sont des maladies périodiques.
Ouvrage périodique, ouvrage qui paraît à des temps marqués. Les journaux, les revues sont des ouvrages périodiques.
L'ouvrage périodique auquel vous avez dessein de travailler, peut très bien réussir, quoiqu'il y en ait déjà trop de cette espèce [VOLT., Mél. litt. Cons. à un journ.]
On dit dans le même sens : écrivain périodique.
Quels ouvrages que ceux dont plusieurs de nos écrivains périodiques ne rougissent pas de faire l'éloge ! [D'ALEMB., Mél. litt. Œuv. t. III, p. 275, dans POUGENS]
La presse périodique, c'est-à-dire l'ensemble des publications qui se font à des époques revenant périodiquement tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, etc.
Terme de grammaire. Abondant en périodes, qui a le caractère de la période.
Un arrangement de mots nombreux et périodique [ROLLIN, Traité des Ét. III, 2]
Il y a des écrivains qui, affectant le style périodique, confondent les longues phrases avec les périodes ; leurs phrases sont d'une longueur insupportable ; on croit qu'elles vont finir, et elles recommencent sans permettre le plus léger repos [CONDILLAC, Art d'écr. III, 3]
Vers périodique, hexamètre composé alternativement de dactyles et de spondées, comme les 9e et 10e vers de la première églogue de Virgile.
Périodique, se dit aussi de la période musicale.
Cette forme d'airs périodiques dont Vinci était l'inventeur, et que Leo, Pergolèse, Galuppi, Jomelli avaient portée à un aussi haut degré d'expression ou de mélodie [MARMONTEL, Œuv. t. XX, p. 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, période.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    PÉRIODIQUE. Ajoutez :
    S. m. Un périodique, un ouvrage périodique.
    Publications étrangères : Abonnements aux périodiques français et étrangers [, Circul. du ministre de l'Inst. publ. etc. 1er janv. 1874, dans Journ. offic. du 6 janv. p. 130, 2e col.]

périodique

PÉRIODIQUE. adj. des deux genres. Qui a ses périodes, qui revient à des temps marqués. Le mouvement des planètes est périodique. Révolution périodique. Fièvre périodique. Retour périodique.

Ouvrage, écrit périodique, Celui qui paraît par livraisons successives, dans des temps fixes et réglés. La presse périodique. Les revues sont des ouvrages périodiques. Substantivement, Un périodique. Les grands périodiques.

En termes d'Arithmétique, Fraction périodique, Fraction décimale dont, à partir d'un certain rang, un chiffre ou un groupe de chiffres se reproduit indéfiniment dans le même ordre.

PÉRIODIQUE signifie aussi, en termes de Grammaire, Qui abonde en périodes, qui procède par périodes. Un style périodique.

périodique


PÉRIODIQUE, adj. PÉRIODIQUEMENT, adv. [Péri-odike, dikeman: 1re é fer. 5e e muet.] Périodique, qui a ses périodes. "Moûvement, révolution périodique. "Fièvre périodique: "Le retour des accês, qui dans le plus grand nombre des fièvres intermittentes est périodique a sans doute, insensiblement amené la confusion entre la fièvre périodique et la fièvre intermittente. Voulonne. — Style, discours périodique, composé de périodes nombreûses. = Ouvrage périodique, qui parait dans des tems fixes et réglés, comme le Mercure, l'Année Littéraire, le Journal de Paris, le Journal Général de France, etc.
   PÉRIODIQUEMENT, d'une manière périodique: "Les astres se meûvent périodiquement. = L'Acad. dit aussi parler périodiquement, par périodes nombreuses; mais elle avertit que cela ne se dit qu'en raillerie et en mauvaise part.

Synonymes et Contraires

périodique

adjectif périodique
Qui revient par intervalles.

périodique

nom masculin périodique
Publication régulière.
bulletin, journal, magazine, revue -familier: canard -vieux: gazette.
Traductions

périodique

(peʀjɔdik)
adjectif
qui a lieu régulièrement

périodique

periodischperiodiek, tijdschrift, geregeld verschijnend, regelmatigperiodical, periodic, recurrentכתב עת (ז), מופעי (ת), מחזורי (ת), נשנה (ת), עיתון (ז), עיתי (ת), תקופון (ז), תקופתי (ת), עִתּוֹן, עִתִּי, כְּתַב עֵת, מַחֲזוֹרִי, נִשְׁנָה, תְּקוּפָתִיperiodickýperiodaπεριοδικόςperiódicoperiodicoPeriodisk
nom masculin
journal qui paraîtrégulièrement

périodique

[peʀjɔdik]
adj
[phases] → periodic
serviette périodique, garniture périodique → sanitary towel (Grande-Bretagne), sanitary napkin (USA)
[publication] → periodical
(MATHÉMATIQUE) [fraction] → recurring
nmperiodical